in

Regardez ce groupe de robots Mini Cheetah jouer dans les feuilles mortes !

Crédits : capture YouTube / Biomimetics MIT

Le MIT a récemment publié une vidéo montrant les dernières avancées concernant le robot quadrupède Mini Cheetah. Les images montrent notamment une dizaine de ces machines se défoulant dans l’herbe et collaborer ensemble telle une équipe.

Un projet qui évolue

En 2012, la société Boston Dynamics, en association avec l’agence de recherche américaine DARPA et le MIT, présentait au monde le robot “Cheetah” (guépard en français). Celui-ci était capable de courir à une vitesse moyenne de 29 km/h sur tapis roulant, avec des pointes à 45,5 km/h. En 2015, une seconde version a vu le jour, capable de sauter par dessus des obstacles de 40 cm de hauteur de façon totalement autonome.

En 2018, nous évoquions une troisième version du robot Cheetah. Cette fois, il était question d’effectuer des bonds de plus de 75 cm de hauteur, de courir en adoptant différents styles et de monter des escaliers. Cette machine pouvait également se déplacer latéralement ou encore marcher sur seulement trois pattes.

En mars 2019, l’équipe du MIT Biomimetics Robotics Lab dévoilait une version mini du robot. Toujours dépourvu de caméras, ce Mini Cheetah était doté de deux algorithmes. Le premier avait la mission de traiter les données issues du gyroscope, des accéléromètres et des articulations. Le second gérait l’intensité du déplacement et définissait l’orientation du robot. La nouveauté par rapport aux anciennes versions ? Le Mini Cheetah s’est montré capable de réaliser des backflips !

mini cheetah robot MIT
Crédits : capture YouTube/Biomimetics MIT

Une équipe de Mini Cheetah

Toutefois, les chercheurs poursuivent le développement de leur machine et ont publié une nouvelle vidéo de démonstration (visible en fin d’article). Il est possible d’y observer un groupe de 9 Mini Cheetah jouant ensemble avec un ballon de football et se synchroniser pour effectuer quelques gestes, un peu comme une équipe. Par ailleurs, les images donnent vraiment l’impression que ces robots sont capables de s’amuser comme le feraient des chiens. En revanche, il est également possible d’y voir les chercheurs télécommander les robots (dans quelle mesure ?), ce qui tranche avec la version “backflip” présentée il y a quelques mois.

Soutenu par la DARPA à ses débuts, le projet était sûrement motivé par des fins militaires. Toutefois, d’autres possibles applications futures ont germé avec les années. Un jour peut-être, des Mini Cheetah seront déployés dans l’industrie, la sécurité, les missions d’urgence ou encore la livraison de colis.

Voici la dernière vidéo publiée par le MIT Biomimetics Robotics Lab :

Sources : TechCrunchEngadget

Articles liés :

SpotMini : le robot de Boston Dynamics bientôt produit à grande échelle !

Voici Doggo, un robot-chien open source à assembler soi-même !

Les impressionnants robots “dinos” de Boston Dynamics dédiés à la logistique