in

Voici Doggo, un robot-chien open source à assembler soi-même !

Crédits : capture YouTube / Stanford

Des étudiants américains ont mis au point un robot à quatre pattes capable d’effectuer de sympathiques prouesses. Sa particularité est que celui-ci peut être monté soi-même à la maison avec un budget assez raisonnable.

Un robot abordable

En 2018, nous présentions Nybble, le premier robot-chat livré en kit à monter soi-même. Ce dernier est capable d’apprendre en se connectant notamment à un Raspberry Pi. De plus, il est équipé d’un contrôleur de mouvement complexe, ce qui lui permet d’adopter des comportements réalistes (équilibre, marche, etc.).

Comme l’indique un communiqué publié par l’Université de Stanford le 20 mai 2019, un groupe d’étudiants a mis au point le premier chien-robot en kit. Ce dernier – baptisé Doggo – est capable de marcher, sauter, danser, effectuer un salto arrière ou encore trottiner (voir vidéo en fin d’article). Évidemment, cette machine n’a pas été pensée pour remplacer les vrais chiens, mais pourrait s’avérer intéressante, notamment dans le cas de personnes victimes d’allergies.

Crédits : capture YouTube/Stanford

Le Doggo est open source

« Nous voulions que Doggo soit le robot open source que vous pouvez construire vous-même avec un budget relativement petit », a déclaré Nathan Kau, jeune ingénieur en mécanique figurant parmi les responsables du projet.

Pour environ 300 dollars, il est donc possible de l’acquérir – une somme plutôt abordable. Le fait est que les créateurs ont décidé de mettre les plans de construction (et de programmation) du Doggo en open source. Ainsi, le robot-chien n’est pas livré en kit mais il est possible d’imprimer les plans de conception. Autrement dit, n’importe qui peut choisir les matériaux et construire son propre Doggo. Par ailleurs, s’il est évidemment possible que les particuliers se montrent intéressés, le but premier était d’offrir une solution facile aux laboratoires de recherche des quatre coins du globe.

Les robots-chiens, un futur succès ?

Il faut dire que les robots quadrupèdes ont la côte depuis quelque temps ! Citons le travail des chercheurs du MIT ayant récemment dévoilé leur mini-robot Cheetah. Celui-ci est capable de sauter à une hauteur de 75 cm, d’adopter plusieurs styles de marche et d’effectuer des backflips. Lors du CES 2019 du mois de janvier, l’équipementier automobile allemand Continental avait présenté un surprenant concept de service de livraison. En effet, il est question de robots-chiens livreurs transportés dans des véhicules autonomes !

Enfin, comment ne pas évoquer Boston Dynamics et son SpotMini, prévu pour être bientôt produit en série. Capable de transporter une quinzaine de kilos en charge utile, ce robot-chien de 30 kg est également doté d’un bras situé à la place de la tête. Ce dernier lui permet de saisir et de manipuler des objets avec une liberté de 5 degrés.

Sources : The VergeHuffingtonPost

Articles liés :

Les robots-chiens de Boston Dynamics sont capables de tirer un camion

Sony veut faire revenir le robot chien Aibo sur le devant de la scène

Voici SMORES-EP, un robot qui surmonte tous les obstacles !