in ,

Quelles sont ces sociétés qui dispersent nos cendres dans l’espace ?

Image d'illustration. Crédits : Max Pixel.

Aux États-Unis, deux sociétés se partagent un marché plutôt étonnant. En effet, il est question de disperser les cendres des défunts dans l’espace ! Si en France, la loi rend ce genre de projet difficile, un homme a trouvé la parade.

Celestis, pionnière du genre

L’expression “monter au ciel” n’a jamais pris autant de sens depuis que certaines sociétés proposent de disperser les cendres des défunts dans l’espace. La société pionnière en termes de “sépulture spatiale” n’est autre que Celestis, créée en 1994 à Houston, Texas (États-Unis). Or, cette dernière est la première à avoir procédé à l’inhumation d’un homme sur la Lune. Ceci s’était produit en 1999 lors d’une mission de la NASA.

Depuis sa création, Celestis est à l’origine de 16 convois funéraires, collaborant avec la NASA mais également avec SpaceX. Le dernier en date a été organisé en juin 2019, et a permis la dispersion des restes de 152 personnes. Pour le futur, Celestis a négocié une place dans le vaisseau de Moon Express, une société désirant exploiter les ressources de la Lune dès 2021.

Habituellement, la société propose deux formules, dont la première est à 2 500 dollars. Celle-ci propose d’expédier une capsule à 100 km d’altitude (thermosphère) afin de disperser les cendres avant de revenir sur Terre. Quant à la seconde formule – cinq fois plus chère – il est question de placer les cendres en orbite autour de la Terre, ou encore de les projeter vers l’espace lointain.

Elysium Space, LE concurrent

Créée en 2013 à San Francisco, la société Elysium Space est la récente rivale de Celestis sur le marché de la sépulture spatiale. Là encore, il est question de disperser les cendres de défunts dans l’espace à un prix oscillant autour des 10 000 euros. En 2018, cette société a procédé a la dispersion des cendres de 300 personnes, non pas dans l’espace mais dans la stratosphère. Ceci s’est produit lors de la mission SSO-A de SpaceX, qui embarquait le cubesat Elysium Star 2 contenant les fioles de cendres.

Astrobotic Technology est une société développant une technologie de robotique spatiale pour des missions lunaires et planétaires. Celle-ci prévoit une mission sur la Lune en 2021 et Elysium Space désire en profiter pour y disperser des cendres.

« Souvenez-vous d’un être cher dans le ciel nocturne », slogan de la société Elysium Space
Crédits : Elysium Space

Et en France ?

Dans notre pays, aucune société n’a osé se lancer dans un tel marché. Effectivement, la législation freine ce genre d’entreprise. Évoquons le fait que les sociétés américaines citées dispersent seulement quelques grammes des restes des défunts, et ce pour des questions de coût. Or en France, la loi stipule que toutes les cendres doivent être dispersées au même endroit et en même temps. Il est donc impossible d’en prélever une petite partie.

En 2017, le conseiller funéraire français Vivien Tani a trouvé une parade pour disperser totalement les cendres des défunts aux portes de l’espace. L’intéressé utilise un ballon stratosphérique gonflé à l’hélium, selon lui similaire à ceux utilisés par Méteo France.

Articles liés :

Que diriez-vous d’envoyer vos cendres sur la Lune ?

Pikachu, le premier chat incinéré à reposer dans l’espace

Suisse : une société transforme les cendres des morts en diamants