in ,

Et si vous dispersiez les cendres de vos proches dans l’espace ?

Crédits : iStock

L’année prochaine, le lanceur Falcon 9 de Space X emportera dans l’espace trois cents fioles pour la start-up Elysium Space. Le but ? Disperser les cendres de personnes défuntes à qui les proches auront payé ce « dernier voyage ».

La start-up Elysium Space basée à San Francisco (États-Unis) propose à des clients de disperser les cendres de proches décédés non pas dans l’espace à proprement dit, mais dans la stratosphère. Les cendres de 300 personnes contenues dans de petites fioles seront embarquées à bord de l’Elysium Star 2, un CubeSat qui sera placé dans le lanceur Falcon 9 de Space X lors de la mission SSO-A prévue pour le courant de l’année 2018.

L’Elysium Star 2 sera placé en orbite basse autour de la Terre (dite héliosynchrone) pour une durée de deux ans. Ensuite, le mini-satellite de dix centimètres de côté retombera dans l’atmosphère dans lequel il se détruira. Il ne s’agit cependant pas de la première tentative d’Elusium Space d’envoyer des cendres dans l’espace. En effet, la fusée-sonde expérimentale Super Strypi qui a explosé seulement une minute après son lancement en novembre 2015 contenait plus d’une douzaine de satellites, dont l’Elysium Star 1.

(Crédit image : Elysium Space)

Pour l’instant, une centaine de personnes ont validé un ticket pour une fiole de cendres, moyennant environ 2200 euros. D’ailleurs, parmi ces clients se trouvent ceux d’Elysium Star 1. Les proches des défunts seront invités par la start-up au décollage du Falcon 9, mais le largage du CubeSat ne sera pas visible depuis le sol en raison de la petite taille de l’objet.

Alors que nous évoquons souvent la « banalisation » des projets d’exploration, de colonisation et de tourisme spatial, ce service d’un nouveau genre est la énième preuve d’un accès à l’espace de plus en plus démocratisé. L’intérêt pour l’espace se renouvelle petit à petit alors qu’initialement, il s’agissait juste d’observer la Terre et l’Univers ainsi que d’assurer le progrès technologique.

Le marché des funérailles spatiales est naissant et une poignée d’entreprises se partagent le gâteau comme Elysium Space ou encore Celestis, une pionnière dans ce domaine. Cette entreprise propose d’ailleurs une large gamme de services allant plus loin que l’envoi de cendres dans la stratosphère. En effet, ces mêmes cendres peuvent être expédiées sur la Lune tout comme des échantillons d’ADN.

Il existe également une société française qui s’est lancée dans ce genre d’activités, il s’agit de Poussières d’étoile qui propose de disperser les cendres des défunts entre 30 et 35 km d’altitude par le biais d’un ballon stratosphérique.

(Crédit image : Elysium Space)

Sources : CNBC – Futura Sciences