in

Pourquoi Instagram et WhatsApp vont-ils devoir changer de nom ?

Crédits : Pexels

Après des années d’existence, les plateformes Instagram et WhatsApp appartenant à Facebook vont toutes deux devoir changer de nom ! Ceci ne devrait pas changer grand-chose pour les millions d’utilisateurs. En revanche, cela aura un effet certain sur l’image de Facebook à travers le monde.

Rien ne va plus pour Facebook !

Ces deux dernières années, le célèbre réseau social n’a jamais autant suscité la polémique. Facebook se retrouve attaqué et critiqué de toutes parts, notamment en ce qui concerne sa capacité à contrôler la confidentialité des informations utilisateur. De plus, son CEO Mark Zuckerberg pourrait même être jugé personnellement responsable des violations de la vie privée sur Facebook.

Aux États-Unis, les autorités accusent également Facebook de monopole comme l’explique The Information dans un article du 2 août 2019. En ce moment même, la Federal Trade Commission enquête sur l’acquisition par Facebook des plateformes Instagram pour un milliard de dollars (2012) et WhatsApp pour dix-neuf milliards de dollars (2014). Ainsi, la commission a estimé que Facebook allait devoir renommer ces deux applications !

Les applications Instagram et WhatsApp seront renommées pour plus de transparence concernant leur appartenance à Facebook ! – Crédits : Pexels

L’image de Facebook devrait changer

Ainsi, les très populaires applications Instagram et WhatsApp seront renommées “WhatsApp from Facebook” et “Instagram from Facebook”. En fait, l’idée est d’obtenir plus de transparence sur l’appartenance de ces deux plateformes à Facebook. En effet, la plupart des jeunes utilisateurs ne savent absolument pas qu’ils exposent leurs données au géant Facebook.

Bien sûr, ce rebranding ne devrait pas changer grand-chose au niveau des habitudes des utilisateurs. En revanche, l’image de Facebook évoluera certainement. En effet, si l’ensemble des supports de communication appartenant au réseau social changent ainsi d’appellation, la marque Facebook sera beaucoup plus visible qu’auparavant. L’hégémonie de Facebook ne pourra donc plus être dissimilée derrière une multitude d’applications et autres plateformes.

Par ailleurs, Facebook a dernièrement suscité la polémique au sujet de sa cryptomonnaie Libra qui devrait apparaître en 2020. Celle-ci a pour objectif de permettre au réseau social d’investir les plateformes de paiement et autres services financiers, ainsi que le commerce en ligne. Cependant, des craintes autour de cette nouvelle cryptomonnaie se sont fait sentir notamment en France et au Royaume-Uni où l’on craint une concurrence avec la monnaie des états.

Articles liés :

Facebook cherche à entourer l’Afrique avec un immense câble sous-marin !

Les morts plus nombreux que les vivants sur Facebook dans 50 ans ?

Finalement, Facebook ne va pas connecter le monde entier grâce à un drone