in

La cigarette électronique améliore la santé cardiovasculaire des fumeurs de tabac

Crédits : Flickr/ Vaping 360

Alors que la cigarette électronique est attaquée de toute part, une étude écossaise estime que celle-ci améliore la santé cardiovasculaire. Selon les chercheurs, ces améliorations seraient visibles après seulement un mois chez les fumeurs ayant troqué le tabagisme contre la vape !

Bénéfique aux fumeurs de cigarette…

« En l’espace d’un mois, nous avons constaté une amélioration moyenne d’1,5 point de pourcentage chez les fumeurs passés à la cigarette électronique. Concrètement, chaque point de pourcentage d’amélioration de la fonction cardiovasculaire entraîne une baisse de 13 % du risque d’évènements graves liés, comme les crises cardiaques » a déclaré Jacob George, chercheur à l’Université de Dundee (Écosse) dans un communiqué publié le 15 novembre 2019.

En somme, ces travaux publiés dans le Journal of the American College of Cardiology tendent à confirmer que, chez les consommateurs de tabac, le passage à la e-cigarette est bénéfique. Dans le cadre de cette étude, pas moins de 114 fumeurs ont été suivis durant un mois. Ceux-ci ont été placés dans trois groupes différents et ont passé des tests concernant leur fonction cardiovasculaire avant et après l’expérience.

Dans le premier groupe, les volontaires fumaient seulement des cigarettes classiques. Dans le second, il était question de cigarettes électroniques dont les liquides contenaient de la nicotine. Enfin, les individus du troisième groupe vapotaient un liquide dépourvu de nicotine. Les résultats ont montré que le vapotage améliore la fonction endothéliale de l’organisme. Or, celle-ci est relative à la capacité de contenir le sang à l’intérieur des vaisseaux sanguins tout en autorisant l’échange des substances nutritives avec le milieu intérieur.

cigarettes
Crédits : Pixabay

… mais pas sans danger !

Rappelons qu’aux États-Unis ces derniers mois, l’apparition d’une mystérieuse maladie pulmonaire a largement entaché l’image de l’e-cigarette. En effet, pas moins de 2 000 de malades ont été déplorés dont une quarantaine de décès. Toutefois, les chercheurs estiment qu’il s’agit là d’un phénomène relatif aux États-Unis, où des liquides contrefaits ont été utilisés. En effet, certains des produits contenaient du THC, de l’acétate de vitamine E voire même des résidus de pesticides.

En revanche, les meneurs de l’étude estiment que la cigarette électronique en général n’est pas sans danger. Ces derniers ont tenu à rappeler que le but de ces recherches était seulement de démontrer les effets positifs du vapotage par rapport au tabagisme classique. Ainsi, l’e-cigarette est moins nocive en termes de santé cardiovasculaire. Néanmoins, celle-ci ne doit pas être considérée comme un appareil inoffensif. Le fait que certains non-fumeurs ou jeunes s’y mettent ne représente pas une bonne chose.

Source

Articles liés :

Cette société est accusée d’avoir vendu 1 million de cigarettes électroniques contaminées !

Apple supprime de son Store toutes les applications de cigarettes électroniques

Cigarette électronique : une molécule toxique peut endommager les organes vitaux annoncent des chercheurs