in

Les 7 merveilles du monde antique, symboles édifiants de nos ancêtres

Crédits : TheDigitalArtist/Pixabay

5. Le mausolée d’Halicarnasse (Carie)

Le mausolée d’Halicarnasse est le tombeau de Mausole, un aristocrate de l’époque. Érigé en Carie (province de l’Empire perse) au IVe siècle av. J.-C., ce monument a tenu bon jusqu’au XIIe siècle. Pendant ses 1 500 ans d’existence, l’Homme pouvait contempler son extrémité, perchée à 42 m de hauteur, tandis que ses flancs exhibaient de multiples et majestueuses sculptures. Finalement, après une série de tremblements de Terre, cette cinquième merveille du monde antique tomba peu à peu en ruines.

le mausolée d'Halicarnasse
Vue d’artiste du XIVe siècle du mausolée d’Halicarnasse, en Carie. Crédits : Maarten van Heemskerck/Flickr

6. Le colosse de Rhodes (Grèce)

Aperçu maintes fois dans des œuvres cinématographiques, littéraires et vidéoludiques, le colosse de Rhodes se tenait debout, les jambes écartées près du port de Rhodes (une île au large de la Grèce). Toisant les navires du haut de ses 30 m, cette immense effigie de bronze représentait le dieu grec du Soleil, Hélios. Après avoir trôné face à la mer Égée de -292 à -226, il succomba à un terrible séisme qui lui valut de perdre le haut du corps jusqu’à ses genoux. C’est ainsi que prit fin le surplomb du défenseur rhodien, devenu dès lors gardien déchu de l’île grecque, puis hissé au rang de sixième merveille du monde antique.

colosse de Rhodes
Vue d’artiste du colosse de Rhodes. Crédits : Maarten van Heemskerck/Wikimedia

7. Le phare d’Alexandrie (Égypte)

Le phare d’Alexandrie, un monument emblématique de l’Égypte ancienne, a guidé les navires pendant plus de 1700 ans (du IIIe siècle av. J.-C. au XIVe siècle). Il aura fallu pas moins de quinze ans avant que ne s’achève cette phénoménale structure dominant le Tout-Alexandrie, en Égypte. Sa lumière siégeait en effet à 100 m de hauteur et était visible à des kilomètres à la ronde. Par ailleurs, sa stature démesurée servait également de propagande à la ville d’Alexandrie, désireuse d’ériger un symbole fort et imposant. Il finit par « s’éteindre » presque entièrement en 1303, victime de tremblements de terre et de raz-de-marée.

phare d'Alexandrie
Illustration du phare d’Alexandrie, en Égypte. Crédits : MR1805MR1805/iStock

La plupart de ces sensationnelles constructions d’antan ont réussi à se frayer un chemin d’un seul bloc à travers les époques, résistant tout du long aux catastrophes naturelles et à la folie humaine, jusqu’à disparaître un jour à jamais, du moins matériellement. Seule rescapée, la pyramide de Khéops attend patiemment son heure. Inéluctablement, un moment viendra où cette dernière ira rejoindre ses merveilleuses consœurs.

Après ce tour d’horizon historique, vous êtes désormais incollable sur les 7 merveilles qui se sont un jour dressées magistralement autour du globe, véhiculant jusqu’à notre société moderne la puissance des grands peuples de jadis. Dès lors, place aux 7 merveilles du monde contemporain en cours d’achèvement.