in

Carte : les murs et barrières entre les hommes

Crédits : Wikimedia Commons

Souvent pour des soucis d’immigration clandestine, des murs ont été érigés ou sont en cours de construction. Si en Europe, certaines frontières se renforcent face aux migrants, les barrières existent aux quatre coins du monde.

L’UE et les États-Unis font l’actualité

En 2014 à l’occasion des 25 ans de la chute du mur de Berlin en 1989, le Courrier International avait publié un numéro spécial baptisé Cinquante murs à abattre (N° 1253). Plus d’un an plus tard, une carte mondiale a été publiée, montrant toutes les barrières déjà en place ou en cours de construction.

La carte en question montre qu’une partie de ces murs ou barrières a pour but de lutter contre l’immigration clandestine. L’UE fait l’actualité avec ses multiples renforcements aux frontières pour contenir l’afflux des migrants (Bulgarie, Grèce, Hongrie, Slovénie). Néanmoins, le projet de mur retenant le plus l’attention actuellement est sans conteste celui de Donald Trump à la frontière mexicaine, là où se trouve déjà une barrière discontinue (voir image principale).

Toutefois, lorsqu’il est question de murs ou clôtures, il peut s’agir de conflits territoriaux et de lutte contre le terrorisme (ou trafics). De plus, de nombreux murs sont méconnus et d’autres sont plutôt anciens.

Les barrières du monde

Il faut savoir que certaines barrières enclavent des territoires. C’est le cas de la Bande de Gaza (2005) ou encore les enclaves espagnoles au Maroc que sont Mellila (1998) et Ceuta (2001). La plus ancienne des enclaves est sans doute celle de Guantanamo à Cuba, contrôlée par les États-Unis depuis 1959. Évoquons également la situation du riche Sultanat de Brunei qui s’est replié sur lui-même en 2005 face à son voisin malaisien.

Israël semble être un cas à part puisque les murs, barrières et clôtures sont partout (voir carte ci-après). Non seulement elles sont là pour délimiter les territoires palestiniens, mais il en existe également avec ses voisins syriens, libanais (conflits) et égyptiens (immigration). Par ailleurs, un renforcement de la barrière à la frontière avec la Jordanie est à l’étude.

Crédits : capture carte Courrier International

Qu’il s’agisse de lutte contre l’immigration ou de conflits entre États, les barrières se trouvent presque partout, sauf en Océanie et en Amérique du Sud. Citons par exemple la DMZ délimitant les deux Corées (1953), la barrière entre l’Inde et le Pakistan (années 1980), ou encore le “Mur des sables” séparant le Sahara occidental et le Maroc (1987). Citons également les différentes barrières entre l’Arabie Saoudite et ses voisins : les Émirats arabes unis, l’Irak, le Yémen et le Qatar.

Source

Articles liés :

Les chômeurs hongrois forcés à bâtir un mur anti-immigration

L’incroyable plan de cette société pour empêcher la construction du mur de Donald Trump !

Il emmure l’étoile de Donald Trump sur Hollywood Boulevard !

Carte : les murs et barrières entre les hommes
noté 1 - 1 vote[s]