in

Comment ces oiseaux incapables de voler se sont-ils retrouvés sur cette île ?!

Atlantisia rogersi, principal occupant de L'île inaccessible. Crédits : Wikipedia

Vous retrouverez sur L’île Inaccessible, l’un des endroits les plus reculés de la Terre, des milliers de petits oiseaux incapables de voler. Comment sont-ils alors arrivés sur place ? Une récente étude vient de lever le mystère.

D’une superficie de seulement 14 km2, L’île Inaccessible (nommée ainsi pour sa difficulté à y accéder) est une réserve naturelle protégée située dans l’océan Atlantique Sud à environ à 3 500 kilomètres de l’Amérique du Sud et à 2 800 kilomètres de l’Afrique australe. Seuls certains scientifiques sont autorisés à pénétrer les lieux désormais occupés par des milliers de petits oiseaux – Atlantisia rogersi – incapables de voler. La question longtemps posée fut donc la suivante : comment ont-ils fait pour atteindre cette île qui n’a que quelques millions d’années ?

Réponse : ils ont volé. L’analyse de l’ADN de l’oiseau révèle en effet que l’espèce était jadis capable de s’envoler et de parcourir de longues distances. Selon les chercheurs, ceux-ci sont arrivés sur l’île et n’avaient pas de prédateurs. Ces oiseaux ont tout simplement évolué (sélection naturelle) pour ne plus voler, cette capacité leur étant désormais inutile. En effet, pourquoi gaspiller de l’énergie pour cette “tâche inutile” ?

« Il est assez spectaculaire que les plus petits oiseaux incapables de voler se soient retrouvés dans l’un des endroits les plus reculés de tous les temps, explique à Gizmodo Martin Stervander, de l’Université de l’Oregon (États-Unis) et principal auteur de l’étude. Il semblerait que les oiseaux soient arrivés sur l’île et, comme ils n’étaient pas menacés par les prédateurs, ils n’avaient plus de raison de voler ».

Il ressort aujourd’hui que l’ancêtre de cette espèce était un oiseau sud-américain arrivé sur l’île il y a environ 1,5 million d’années. Une population de ces anciens oiseaux s’est ainsi probablement envolée dans l’Atlantique pour finalement venir se poser sur l’île. Une fois sur place, ils n’avaient plus de raison de partir du fait de la présence de nourriture et de l’absence de prédateurs (sauf peut-être quelques oiseaux de mer).

Notons que, malgré le fait que l’espèce n’ait pas de prédateurs naturels, elle reste – comme toutes les espèces d’oiseaux incapables de voler – vulnérable. « Notre découverte met l’accent sur l’importance de continuer à empêcher l’introduction d’ennemis de cet oiseau sur l’île, conclut le chercheur. Si cela se produit, il pourrait disparaître ».

Articles liés : 

Si les œufs des oiseaux sont colorés, c’est à cause des dinosaures

Il y a 65 millions d’années, les oiseaux ont dû réapprendre à voler

Pourquoi les oiseaux n’ont-ils pas de dents ?

Comment ces oiseaux incapables de voler se sont-ils retrouvés sur cette île ?!
Notez cette actu