in ,

Une IA est maintenant capable de détecter le cancer du sein avec une précision de 99% !

Crédits : iStock

Avec son nouveau moyen prometteur dans le combat contre le cancer, le laboratoire Google AI estime que ses récentes recherches sont les plus avancées en la matière. Une nouvelle intelligence artificielle se laisse une marge d’erreur de seulement 1 % dans la détection de la maladie !

Des chercheurs du Naval Medical Center de San Diego (États-Unis) et de la division Google IA ont élaboré une solution pleine de promesses dans le cadre de la détection fiable du cancer du sein. Cette nouvelle IA baptisée LYmph Node Assistant (LYNA) a fait l’objet d’une publication le 12 octobre 2018 dans le blog de Google AI évoquant deux études.

Dans une première publication de la revue Archives of Pathology & Laboratory Medicine le 27 août 2018, les chercheurs indiquent avoir entraîné LYNA par le biais de diapositives de pathologie dépersonnalisées, et d’un stock de données issues du Naval Medical Center.

LYNA identification cancer sein
Le travail de l’intelligence artificielle LYNA (à droite) a permis d’identifier avec précision la région tumorale au centre (rouge) et la région non tumorale – avec artefacts – située autour (bleu).
Crédits : Google AI

Dans la seconde publication – cette fois dans la revue The American Journal of Surgical Pathology le 12 octobre 2018 – des médecins ont examiné des ganglions lymphatiques dans le cadre de leur implication dans le cancer du sein métastatique avec et sans l’aide de LYNA. Puis ils ont comparé les résultats. La tâche aurait alors été rendue plus aisée par l’IA, avec une précision de 99 % dans l’établissement du diagnostic et un gain de temps considérable.

Réduire les erreurs humaines et gagner du temps, tel est le but de LYNA – qui en revanche n’est pas parfaite. En effet, celle-ci a parfois fait des erreurs dans l’identification de cellules géantes, de cancers germinaux ou encore de globules blancs dérivés de la moelle osseuse. Par contre, l’IA est performante dans la détection de métastases dans les ganglions lymphatiques, un travail habituellement effectué par six personnes !

Google AI poursuit le développement de LYNA en espérant corriger ses petits défauts. Peut-être qu’à l’avenir, cette dernière deviendra un outil prépondérant dans la détection du cancer du sein, et éventuellement d’autres pathologies !

Sources : VentureBeatSiècle Digital

Articles liés :

Le cancer tuera 9,6 millions de personnes cette année

Une IA pourrait détecter un cancer de la peau à partir d’une simple photo

Pourquoi les taux de cancer sont-ils plus élevés chez les personnels d’aviation ?

Une IA est maintenant capable de détecter le cancer du sein avec une précision de 99% !
noté 3 - 2 votes