in ,

Le plus vieil animal était une sorte de “petite soucoupe” vivant sur Terre il y a 558 millions d’années !

fossile Dickinsonia
Crédits : AUSTRALIAN NATIONAL UNIVERSITY/AFP - Ilya Bobrovskiy/ Australian Nati

L’animal le plus ancien que la Terre ait porté était ovale, plat et doté d’une sorte de dorsale centrale. Très simpliste, il s’agissait d’un animal vivant au fond des océans !

Depuis trois quarts de siècle, des milliers de fossiles de Dickinsonia ont été retrouvés çà et là sur notre planète. Il s’agit de fossiles d’un animal emblématique de la faune de l’Édiacarien (-635 à – 541 millions d’années), à savoir la troisième et dernière période du Néoprotérozoïque.

Le Dickinsonia fait débat depuis des décennies parmi la communauté scientifique. Certains chercheurs estimaient qu’il était question ici de champignons (lichens) ou encore d’amibes (micro-organismes). Mais les chercheurs de l’École de Recherche en Sciences de la Terre de l’Université Nationale d’Australie (ANU) sont formels : le Dickinsonia était bel et bien un animal. Il faut dire que statuer sur ce cas était une entreprise peu aisée, dans la mesure où l’animal était tout plat et ovale, sans bouche, intestins, ni anus !

Principal auteur de l’étude publiée dans la revue Science le 21 septembre 2018, le professeur Jochen Brocks a expliqué à l’AFP que « les scientifiques se sont battus durant 75 ans » à propos de la nature de ce « fossile bizarre », mais que la « graisse » (une forme de cholestérol) que ce dernier contenait a permis de « résoudre le Saint-Graal de la paléontologie ». En effet, l’étude a permis de dater le fossile à 558 millions d’années, ce qui en fait sans doute l’un des plus anciens animaux à avoir vécu sur Terre !

Une étude datant de 2015 et dirigée par l’Université de Californie-Davis (États-Unis) avait déjà conclu que les Dickinsonia étaient des animaux, en raison de la manière dont leur corps grandissait, ce qui les différenciait des plantes ou encore des champignons ! Les chercheurs estimaient également que les espèces du type Dickinsonia pourraient être les ancêtres de plusieurs formes de vie animales que l’on connaît aujourd’hui, mais rien n’est pour l’instant prouvé. Pour le principal meneur des recherches – le géobiologiste David Gold -, il s’agirait d’une possibilité en ce qui concerne les insectes et les vers.

Source

Articles liés :

L’un des fossiles de T-Rex les plus complets découvert dans l’Ouest américain

La découverte d’un fossile de mammifère suggère que la Pangée s’est scindée plus tard que prévu

La vente d’un fossile à 2 millions d’euros fait paniquer les scientifiques

Le plus vieil animal était une sorte de “petite soucoupe” vivant sur Terre il y a 558 millions d’années !
noté 3.3 - 3 votes

Written by Yohan Demeure

Licencié en Géographie, j'aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné de cinéma, de musique et de voyages, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.



baleine échouée

Comment se débarrasse-t-on d’une carcasse de baleine ?

nuage humain

De quoi se compose le “nuage” de micro-organismes qui vous suit constamment ?