in ,

La carte Vitale va-t-elle être remplacée par une puce sous-cutanée ?

puce RFID
Crédits : Wikimedia Commons

Depuis quelques mois, un hoax circule abondamment sur Internet : la Sécurité sociale aurait lancé en France un vaste plan d’implantation de puces RFID sous la peau, afin de remplacer la célèbre carte Vitale.

Il est vrai qu’avec le progrès, notamment en matière d’intelligence artificielle et autres technologies annonçant un futur assez incertain, la population s’interroge. Certaines personnes profitent de cet état de questionnement pour lancer des rumeurs infondées. Les puces électroniques sous-cutanées – dont la puce RFID – en sont un exemple parmi tant d’autres.

En France, des sources douteuses ont alimenté la rumeur stipulant que la Sécu aurait mis sur pied pour 2019 un plan d’implantation à grande échelle de ces puces, pour assumer l’usage qui est actuellement celui de la carte Vitale. Si certaines plateformes sont ouvertement satiriques ou parodiques, d’autres se contentent de relayer la fausse information comme c’est le cas ici ou encore ici.

«Face au trop grand nombre de pertes de cartes vitales et face à leur coûteux remplacement, qui coûte des centaines de milliers d’euros à la Sécurité sociale chaque année, l’organisme met peu à peu en place les puces électroniques qui sont directement implantées dans le corps des assurés sociaux», peut-on lire dans un de ces articles.

Ce genre de rumeur est par ailleurs sûrement un copié-collé d’un hoax qui avait vu le jour aux États-Unis en 2010. En effet, à l’occasion de la mise en place du système de santé baptisé Obamacare, ses opposants n’avaient pas hésité à affirmer que le gouvernement voulait ficher tous les américains. Encore une fois, les “médias” publiant ce genre d’information étaient des sources douteuses.

En revanche, nous n’allons pas nier que les implantations de puce RFID n’existent pas ! En effet, un concept venant de Suède baptisé “Implant party” a eu son heure de gloire en 2015 en Europe. Des événements durant lesquels des personnes ont accepté de se faire implanter une puce dans une ambiance de fête.

Par ailleurs, une société suédoise a proposé à ses employés de se faire implanter une puce RFID sous la peau afin de rendre certaines tâches du quotidien de l’entreprise moins fastidieuses. En revanche, il n’y a pas qu’en Suède où des citoyens ont franchi le pas, puisque c’est également le cas en République Tchèque. Certaines personnes ont en effet désiré bénéficier d’un moyen de paiement hors normes.

Articles liés :

Implant party : arrivée de la puce RFID sous cutanée en France

Des puces RFID implantées dans la main des employés d’une société suédoise

Les Tchèques ont commencé à se faire implanter des puces pour payer

La carte Vitale va-t-elle être remplacée par une puce sous-cutanée ?
noté 5 - 1 vote