in

Quel est ce nouveau matériau gonflable obtenu via l’impression 3D ?

Crédits : MIT Self-Assembly Lab

Le constructeur automobile allemand BMW et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) mènent ensemble des recherches portant sur la mise au point d’un matériau liquide gonflable issu de l’impression 3D.

Tout récemment, BMW et le MIT Self-Assembly Lab ont communiqué à propos de leur projet d’étude en commun. Il est question d’un matériau liquide gonflable à imprimer en 3D destiné à une utilisation dans le secteur automobile. Il faut savoir que les recherches sur des matériaux novateurs se multiplient ces derniers mois, qu’il s’agisse de graphène, de silicone liquide, de matériaux énergétiques ou encore de méta-matériaux. Or après deux ans de recherches, les premiers résultats ont été dévoilés par le MIT et BMW concernant leur nouveauté.

Le matériau mis au point a été baptisé Liquid Printed Pneumatics et prend la forme d’une structure gonflable capable de changer de taille et de forme, par ailleurs imprimée à partir d’un liquide particulier. Des couches successives de matériaux liquéfiés (caoutchouc, plastiques) ont été déposées dans une cuve de gel maintenant le liquide en place. Ainsi, il s’agissait de produire des structures pneumatiques plus grandes et plus élaborées que celles obtenues à l’aide d’une imprimante 3D classique.

« La structure est programmée avec de l’air. Il vous suffit d’envoyer différentes impulsions pour la faire varier », a déclaré Skylar Tibbits, à la tête du MIT Self-Assembly Lab. En effet, les structures sont équipées de chambres à air, et la variation de l’air pourra faire prendre différentes formes à la structure ou encore lui conférer différents niveaux de fermeté et d’élasticité, comme le montre l’exemple ci-dessous :

Crédits : MIT Self-Assembly Lab
Crédits : MIT Self-Assembly Lab

BMW et le MIT ont déclaré vouloir révolutionner ensemble le confort des futures voitures autonomes en créant des packagings innovants, et reproduire certaines pièces intérieures d’une voiture.

Sources : 3DnativesDesignBoom

Quel est ce nouveau matériau gonflable obtenu via l’impression 3D ?
Notez cette actu