in

Le nouveau chasseur de planètes de la NASA prend une première photo

Crédit: NASA / MIT / TESS

Le nouveau chasseur d’exoplanètes de la NASA, TESS, a récemment fait un pas de plus vers la recherche de nouveaux mondes après avoir réussi un survol lunaire le 17 mai. Le télescope spatial est passé à environ 8 000 kilomètres de la Lune, se dirigeant vers son orbite finale. Dans le cadre de la mise en service de sa caméra principale, l’équipe scientifique a pris une première photo.

Une exposition test de deux secondes, plus exactement. L’image, centrée sur la constellation méridionale du Centaure, révèle ici plus de 200 000 étoiles ! Vous retrouverez également le bord de la nébuleuse du Sac de Charbon dans le coin supérieur droit et l’étoile brillante Beta Centauri (dixième étoile la plus brillante du ciel nocturne) sur le bord inférieur gauche. Le 30 mai prochain, le satellite se positionnera autour de la Terre pour suivre une orbite hautement elliptique qui permettra à l’engin de surveiller en permanence de larges bandes du ciel. TESS devrait ensuite commencer ses opérations scientifiques à la mi-juin.

Lancé depuis la base de Cap Canaveral en Floride le 18 avril dernier, TESS prendra prochainement la relève de Kepler dans la recherche de planètes en dehors de notre système solaire. L’engin observera la quasi-totalité du ciel pour surveiller les étoiles brillantes à proximité, à la recherche de transits – des variations dans la luminosité d’une étoile causées par une planète passant devant celle-ci. TESS devrait ainsi pouvoir dénicher des milliers de nouveaux mondes, garnissant encore le carnet d’adresses cosmiques déjà bien rempli.

Le prochain télescope spatial James Webb de la NASA, dont le lancement est prévu en 2020, s’occupera de son côté des observations de suivi des exoplanètes les plus prometteuses découvertes par TESS. Cela permettra aux scientifiques d’étudier leurs atmosphères, à la recherche des ingrédients essentiels à la vie : de la vapeur d’eau, de l’oxygène, du méthane ou encore du dioxyde de carbone.

Source

 

Le nouveau chasseur de planètes de la NASA prend une première photo
Notez cette actu