in ,

La viande est-elle vraiment néfaste à notre sexualité comme l’affirme PETA ?

Crédits : PETA

Selon l’ONG de défense des droits des animaux PETA, la consommation de viande nuirait à la sexualité. Les hommes seraient particulièrement touchés et seraient exposés à un risque d’impuissance.

Comme chacun sait, PETA est une association coutumière des campagnes choc et a récidivé le mercredi 14 février 2018 en lançant une nouvelle campagne spéciale St-Valentin. Le message véhiculé concerne la sexualité du couple qui serait mise en péril par la consommation de viande. Les affiches diffusées montrent des couples allongés sur un lit, l’air dépité et visiblement frustrés, accompagnés d’un animal d’élevage situé juste entre les deux partenaires.

« Le cholestérol présent dans la viande, les œufs et les produits laitiers bouche les artères et ralentit le flux sanguin, ce qui affecte tous les organes, pas seulement le cœur »
, explique Isabelle Goetz, porte-parole de PETA France.

Doit-on réellement croire que la consommation de viande est capable de causer l’impuissance masculine et ainsi affecter les couples ? Le Huffington Post a interrogé quelques spécialistes. Pour la diététicienne-nutritionniste Alexandra Murcier, une consommation trop importante de produits laitiers peut affecter le système circulatoire ou entraîner une hausse du taux de cholestérol, ce qui pourrait avoir un effet sur la libido. Le docteur en pharmacie et nutritionniste Raphaël Perez estime  de son côté que les conséquences sont plus importantes dans le cas des viandes rouges, puisque ces dernières contiennent du sucre et du sel, ce qui peut agresser le système cardiovasculaire.

William Chey, professeur à l’Université du Michigan et conseiller à la Fondation Internationale pour les Troubles Gastro-intestinaux, interrogé par le magazine Cosmopolitan, indique que la consommation de viande est à éviter avant tout rapport. Le taux de gras serait si élevé que des brûlures d’estomac et autres maladies gastro-intestinales pourraient apparaître.

Cependant, la campagne de PETA est à relativiser et les experts s’accordent pour dire qu’il n’existe aucun « lien massif » entre la consommation de viande et la libido, au-delà du fait qu’aucune étude sérieuse n’a été menée pour démontrer cet éventuel lien de cause à effet. Par ailleurs, il serait abusif de parler seulement de viande lorsque l’on évoque les problèmes de libido. Les spécialistes pensent qu’un végétarien n’a pas moins de risques d’avoir ce genre de soucis et estiment que le vrai problème se situerait plutôt au niveau des produits transformés, bien plus qu’en ce qui concerne des “vrais aliments”, même s’il est question de viande.

Par ailleurs, PETA n’en est pas à son coup d’essai pour ce qui est d’associer la consommation de viande et les problèmes concernant la vie sexuelle. En 2016, l’ONG avait réalisé un spot publicitaire destiné à être diffusé durant le SuperBowl, la finale du championnat de football américain qui incarne un grand événement aux États-Unis. En revanche, le spot avait été censuré.

Voici les affiches de la campagne de PETA intitulée « La viande entrave votre vie sexuelle. » :

Sources : Huffington PostTerrafemina

Articles reliés :

Manger de la viande, est-ce aussi dangereux que fumer ?

Aux États-Unis, cette tique rend allergique à la viande et personne ne sait comment s’en débarrasser

Les cellules de la viande sont-elles encore vivantes ?

La viande est-elle vraiment néfaste à notre sexualité comme l’affirme PETA ?
noté 5 - 1 vote