in

L’océan Atlantique disparaîtra un jour !

Crédits : PxHere

Un géologue a mené plusieurs études lui permettant d’être en mesure de prédire la « fin de l’océan Atlantique ». En effet, une nouvelle zone de subduction au large de la péninsule Ibérique a été découverte, signe que l’océan Atlantique devrait un jour se briser en deux.

De nombreux scientifiques étudient l’océan Atlantique pour de multiples raisons. Cependant, le géologue Joao Duarte de l’Université Monash (Australie) s’intéresse de près à une question qui fait froid dans le dos : et si l’océan Atlantique disparaissait ? Plusieurs études ont été menées par l’intéressé, dont la dernière a été publiée en octobre 2016 dans la revue Geological Magazine.

Il semble qu’un pronostic vital soit engagé pour l’océan Atlantique, alors que trois violents séismes ont été recensés au large de la péninsule Ibérique en 1755, 1969 et plus récemment en 2007. Depuis ce dernier, Joao Duarte mène l’enquête et prédit la fin de l’océan Atlantique, une théorie largement détaillée dans une publication visible sur le site de l’Université Monash.

En 2014, le géologue et son équipe découvrent une faille dans le plancher océanique au niveau du banc de Gorringe, à environ 200 kilomètres du Portugal. Cette faille se divise en six segments qui s’étendent sur près de 300 km de distance ! Selon les chercheurs, cette faille est le signe annonciateur que l’océan Atlantique devrait être coupé en deux et qu’à terme, un supercontinent nommé Aurica se formera. La plaque eurasiatique au nord et la plaque africaine au sud, recouvertes par l’océan Atlantique, menacent de plonger sous l’ouest de la plaque eurasiatique, via un processus de subduction.

Crédits : Wikipedia

Tout d’abord, nous devrions voir l’apparition d’un simple archipel au large du Portugal, puis dans 20 millions d’années celle d’une véritable chaîne de montagnes culminant à environ 6000 mètres de hauteur. Pour le supercontinent, il faudra attendre encore longtemps car selon Joao Duarte, il devrait se former dans 200 millions d’années, d’autant plus que « ce n’est pas une zone de subduction pleinement développée », cette dernière se trouvant « encore au stade embryonnaire ».

La théorie de Joao Duarte rejoint la projection de son confère, le géologue Christopher Scotese, stipulant que les continents africain, eurasien et américain se rejoindront au niveau de l’équateur pour reformer au même endroit la Pangée d’il y a 250 millions d’années, bouclant enfin le « supercycle de la Terre ».

Sources : Science & VieLe Tribunal du Net

L’océan Atlantique disparaîtra un jour !
noté 5 - 1 vote