, ,

Un géographe réalise de magnifiques cartes représentant les « veines de la Terre »

Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs

Un géographe s’est lancé dans une superbe entreprise : cartographier une grande partie des réseaux de rivières du monde. Ces cartes découpées en grandes régions montrent ce que l’on peut nommer les « veines de la Terre ».

Ces cartes ont été élaborées par Robert Szucs, un géographe et artiste hongrois spécialisé dans la conception de cartographies via les Systèmes d’information géographique (SIG). Ces systèmes sont destinés à recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer ainsi que présenter tous types de données spatiales et géographiques.

Sa dernière idée ? Cartographier la majeure partie des bassins versants mondiaux, à savoir les espaces drainés par un cours d’eau (fleuves) ainsi que ses affluents. Afin de rendre le tout aisément visible et artistique, l’intéressé a joué à la fois sur les couleurs ainsi que sur l’épaisseur des traits. Grands fleuves, affluents et autres petites rivières, tout y est !

Le niveau de détail est tel qu’il a paru inapproprié de concevoir une seule carte mondiale, c’est pour cette raison que Robert Szucs a créé plusieurs cartes représentant l’Europe, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Australie, les États-Unis, l’Inde, la Chine, mais également le Japon et l’Indonésie (voir en fin d’article). Il est en revanche possible de noter l’absence de certaines contrées telles que l’Asie d’une manière plus générale, le Canada, l’Amérique centrale ou encore le Moyen-Orient, mais cela relève du détail si l’on considère que ces cartes représentent davantage une œuvre artistique qu’un support pédagogique.

Ces cartes montrent donc les « veines de la Terre » alors que ces eaux ne représentent qu’une faible part des eaux présentes sur notre planète. En effet, alors que la Terre est couverte d’eau à raison de 70 %, il faut savoir que l’eau douce ne représente en réalité que 2,53 % du volume total. Évoquons également le fait que 61,7 % de l’eau douce se trouve sur le continent antarctique, ce qui réduit encore ses quantités disponibles.

Voici les cartes élaborées par Robert Szucs à visualiser également sur la page Grasshopper Geography :

L’Europe
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
L’Amérique du Sud
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
L’Australie
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
La Chine
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
Les États-Unis
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
Le Japon
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs
L’Indonésie
Crédits : Grasshopper Geography / Robert Szucs

Sources : Daily MailScience & Vie