in

Avec ces chaussures de course, il est possible de courir à 40 km/h

Crédits : bionicboot.com

N’est pas Usain Bolt ou Forrest Gump qui veut! Mais désormais, il est possible de s’en approcher grâce à cette paire de chaussures de course inspirée des kangourous, et qui permet d’atteindre aisément les 40 km/h en courant. 

Keahi Seymour est un concepteur américain à l’origine de « The Bionic Boots », cette paire de chaussures de course qui permettent d’augmenter sa vitesse sans pour autant devoir réaliser plus d’efforts. Cette idée lui est venue lorsqu’il n’avait que 12 ans, devant un documentaire sur les kangourous. « Le présentateur a dit que si le kangourou se déplace avec une telle efficacité, c’est parce qu’il utilise ses tendons d’Achille comme des ressorts. Je me suis dit : Pourquoi ne pas reproduire cela dans un dispositif qui pourrait propulser un être humain? » déclare-t-il.

Cette idée l’a poursuivi toute sa vie et c’est à l’âge de 25 ans qu’il a réalisé son premier prototype de chaussures de course, fabriqué à base de vieux chaussons de Rollerblades, de tubes d’acier et de cordes élastiques. Ce n’était là qu’un premier jet, et cinq ans plus tard, après environ 200 prototypes testés, Keahi Seymour est parvenu à peaufiner son projet pour obtenir « The Bionic Boots », qui est capable de propulser un homme à 40 km/h. « On se sent surhumains », commente-t-il.

Fabriquées en fibre de carbone et en aluminium, les Bionic Boots sont légères et Seymour ne veut en faire un simple accessoire, mais un véritable moyen de transport. Il travaille déjà sur le prochain modèle et compte explorer l’impression 3D à base de titane ou de fibre de carbone, pour gagner en légèreté. L’objectif de ce prochain modèle ? Réussir à atteindre les 65 km/h.

Sources : techdrive, makezine

Notez cet article