in

La NASA fait appel à vous pour nommer un objet dans la ceinture de Kuiper

Crédits : iStock

Après nous avoir ébloui lors de son passage au-dessus de Pluton, la sonde New Horizon devrait rejoindre 2014 MU69 en janvier 2019. Ce petit objet de la ceinture de Kuiper devrait fournir de nouveaux indices sur l’histoire de la formation des planètes et du Système solaire. En attendant, la NASA voudrait renommer cet objet. Et, elle demande votre avis.

Actuellement, l’objet de ceinture énigmatique de Kuiper est désigné MU69 2014. Une plaque d’immatriculation, donc. Mais il faudrait quelque chose de plus, disons, accrocheur. La NASA vous propose aujourd’hui de soumettre vos idées, ou de voter pour celles qui sont déjà proposées. L’équipe de New Horizons a en effet déjà préparé quelques petits papiers.

Parmi les choix actuels proposés par l’équipe figurent Z’ha’dum, une planète fictive de la série télévisée Babylon 5 ; Camalor, une ville fictive située dans la ceinture de Kuiper, d’après le roman de Robert L. Forward, Camelot 30K ; et, Mjölnir, le nom du marteau épique du dieu nordique Thunder Thor. Bien sûr, l’équipe se réserve le droit de passer outre les résultats finaux du décompte des votes (au cas où ceux-ci révéleraient une dénomination au caractère « olé olé », par exemple). De même, aucune suggestion politique, religieuse ou commerciale n’est acceptée.

Crédits : Pixabay

Concernant cette nouvelle cible, 2014 MU69 est un petit corps rocheux (peut-être deux en orbite rapprochée) de la ceinture de Kuiper situé à quelque 1,6 milliard de kilomètres de la planète naine de Pluton. Déroutée à quatre reprises pour finalement se retrouver sur le bon chemin, New Horizons devrait maintenant atteindre 2014 MU69 le premier janvier 2019. Du moins, s’en rapprocher, puisque la sonde le survolera depuis une distance de 12 000 kilomètres.

Une fois sur place, la sonde pourra une fois de plus nous en apprendre davantage sur l’histoire de la formation des planètes et du Système solaire. New Horizon aura déjà permis de lever un voile très intéressant sur Pluton et sa lune Charon. Ces deux corps présentent en effet des surfaces jeunes, pratiquement dépourvues de cratères. Nous savons également que Pluton est manifestement une planète encore active sur le plan géologique, avec des montagnes de glace de plus de 3 kilomètres de haut.

Source