in ,

Géorgie : mais qui peut donc habiter en haut de ce rocher ?

Crédits : Aleksey Muhranoff / Wikipedia

Située dans le Caucase, la Géorgie attire de plus en plus de touristes. Cette évolution est peut-être due aux raretés de cette région telles que le Piton de Katskhi où se trouve une maison vieille de 100 ans !

Le Piton de Katskhi s’élève à 40 mètres au-dessus du sol et est surplombé par une plateforme sur laquelle est construite une demeure de 4,5 par 3,5 mètres. Il ne s’agit pourtant pas d’une simple maison, mais de l’église Saint-Maxime-le-confesseur appartenant au culte orthodoxe et bâtie par des moines entre le XIXe et le Xe siècle.

Il s’agit donc bien du monastère le plus insolite au monde ! L’endroit a été abandonné durant des siècles avant de recevoir à nouveau de la visite, ce fût en 1944 après que des chercheurs aient pris la décision d’escalader le rocher. Étudié plus en profondeur environ une cinquantaine d’années plus tard, le bâtiment a livré quelques secrets comme le fait que ce dernier était encore utilisé au XIIIe siècle.

Par ailleurs, l’endroit a retrouvé une activité religieuse à partir de la fin des années 1990 et une restauration a été menée en 2009. Le monastère est occupé toute l’année par une seule personne : un ancien prisonnier devenu moine ermite. Celui-ci prie et médite la plupart du temps, mais s’autorise tout de même une petite excursion en bas du rocher une ou deux fois par semaine. L’accès au monastère reste encore aujourd’hui très périlleux puisque son seul lien avec le sol est une échelle abrupte.

La Géorgie tente de faire du tourisme une source de revenus importante. En 2015, selon un rapport, cette activité représentait 6,7 % au produit intérieur brut du pays, ce qui représente une progression de 8,3 % par rapport à 2014, une tendance qui ne prévoit pas de s’essouffler. Avec ses stations de sports d’hiver, ses sources thermales et son art culinaire atypique, la Géorgie semble être un pays à l’image du Piton de Katskhi : spécial !

Sources : PositivRGentside