Voiture autonome : futur proche ou lointain ?

Après l’arrivée des véhicules hybrides, électriques et solaires, la science fait encore un pas en avant, avec le développement, depuis plusieurs années, du projet de mise en circulation de...
Le concept de la Mercedes-Benz F015
Le concept de la Mercedes-Benz F015

Après l’arrivée des véhicules hybrides, électriques et solaires, la science fait encore un pas en avant, avec le développement, depuis plusieurs années, du projet de mise en circulation de voitures 100 % autonomes. Alors qu’il faisait encore partie de la science-fiction il y a quelque temps, ce type de véhicule prend de plus en plus de place dans notre réalité. Mais où en sont les progrès de l’industrie automobile à ce sujet ?

En 2010, Google a commencé à concrétiser le concept d’autonomie pour la voiture et conçoit un système de pilotage automatique pour quatre-roues, qui fonctionne à l’aide de radars, de caméras et de GPS. Après l’avoir testé avec succès sur des automobiles de différents constructeurs, le géant a mis en place sa propre voiture autonome, la Google Car. Si elle est bel et bien en circulation depuis 2015 en Californie, elle n’est toutefois pas un mode de locomotion susceptible d’être accessible au grand public.

Peu à peu, les fabricants rivalisent d’ambition pour présenter leurs véhicules du futur. En janvier 2015, Mercedes a présenté, au Consumer Electronics Show de Las Vegas, son modèle au look particulièrement futuriste, le F015. Doté d’une autonomie de plus de 1 000 km, il possède également de nombreux capteurs et caméras, qui lui permettent de se situer dans l’espace. Ce concept-car à la grande prouesse technologique est certes épatant, mais il ne sera pas disponible avant un certain moment sur le marché, et encore moins à des prix raisonnables.

Il en est de même pour le prototype d’avenir de Renault, le Next Two. Cette voiture autonome et connectée fonctionne par elle-même, grâce à une caméra, un radar et une ceinture d’ultrasons, qui lui permettent de se repérer. Elle serait principalement adaptée pour circuler dans un embouteillage sur autoroute et pour se garer, sans aide du conducteur. À cette occasion, le conducteur aurait alors le temps de s’adonner à d’autres activités au sein de l’habitacle et aurait notamment accès à une connexion internet haut débit. Renault envisage la commercialisation de ce véhicule d’ici à 2020, mais il reste encore un bout de chemin à faire avant qu’elle n’apparaisse sur nos routes.

DR

DR

Il faudra donc encore patienter quelques années avant de pouvoir accéder à un tel bijou technologique. En attendant, vous voulez troquer votre vieille automobile contre un modèle plus récent et performant ? Même si elle est très âgée ou abîmée, évitez le rachat de voiture par la casse. Assurez-vous plutôt un prix correct en vendant votre auto à un service pro et avantageux. Vous disposerez ainsi d’un bon capital de départ pour vous procurer la cylindrée qui vous convient le mieux ! Nous vous invitons également à consulter cette infographie, qui répertorie les points clés à connaître sur l’évolution des voitures autonomes. Vous serez ainsi au point quand elles seront en vente chez votre concessionnaire !


Vous aimerez aussi