Blue Origin veut lancer les premiers vols touristiques dans l’espace pour 2018

Alors que SpaceX et Virgin Galactic, entre autres, se livrent une bataille pour être la première société à commercialiser les voyages dans l’espace, Jeff Bezos, le PDG de Blue...
Blue Origin
Blue Origin

Alors que SpaceX et Virgin Galactic, entre autres, se livrent une bataille pour être la première société à commercialiser les voyages dans l’espace, Jeff Bezos, le PDG de Blue Origin, a récemment annoncé sa volonté de lancer les premiers vols commerciaux pour l’année 2018. 

On n’a jamais été aussi proches de pouvoir voyager dans l’espace. En effet, Jeff Bezos, PDG d’Amazon et de la société Blue Origin, a annoncé, au cours de la première ouverture de ses locaux à la presse, sa volonté d’envoyer des humains dans l’espace dès 2017 pour des vols tests, et de commercialiser les premiers vols pour l’année 2018.

En novembre dernier, Blue Origin faisait sensation en parvenant à envoyer une fusée New Shepard dans l’espace avant de la ramener intacte sur Terre, pour la réutiliser. Un exploit réalisé une seconde fois en janvier dernier. D’ici à 2018, Blue Origin devrait construire six vaisseaux comme le New Shepard. « Nous allons effectuer des vols test en 2017 et si nos réussissons, j’imagine ouvrir les places aux astronautes payants en 2018 » a confié Jeff Bezos. Réutiliser la fusée représente pour la société d’immenses économies en terme de coût de lancement. « Imaginez qu’un Boeing 747 vole jusqu’en Asie et soit détruit ensuite. C’est le modèle des fusées actuelles! » indiquait l’homme d’affaires en novembre dernier.

Blue Origin

Blue Origin

Ce vaisseau est conçu pour faire voler 6 passagers à une altitude de plus de 100 km, soit au-delà de la ligne de Kármán, située à une altitude de 100 km et définie comme la frontière entre la Terre et l’Espace. À cette hauteur, les passagers peuvent ressentir les effets de l’apesanteur pendant quelques minutes et voir la courbe de la Terre contre le ciel noir.

Parmi les sociétés qui sont dans la course pour commercialiser les premiers vols dans l’espace, on compte les célèbres SpaceX et Virgin Galactic, mais aussi World View, qui compte se rapprocher du vol dans l’espace en proposant des vols dans la stratosphère à bord de capsules soutenues par des ballons atmosphériques, et ce dès 2017.

Source : nytimes


Vous aimerez aussi