in ,

Savez-vous ce qu’il arrive lorsqu’on se regarde pendant 10 minutes dans les yeux ?

Crédits : charletgregory / Pixabay

Un psychologue italien a publié les résultats de son étude, pour laquelle il a réalisé une expérience étonnante. Celle-ci a révélé que regarder une personne dans les yeux pendant dix minutes et à basse lumière provoque des hallucinations, proches de celles provoquées par le LSD.

Giovanni Caputo est le psychologue italien à l’origine de cette étonnante expérience, dont les résultats seront publiés dans le courant de la semaine prochaine dans la revue Psychiatry Research. Une expérience simple, mais que très peu ont finalement tenté, puisqu’il suffit de se placer devant quelqu’un et de s’observer mutuellement pendant dix minutes, sans jamais détourner le regard. Le résultat est déroutant, avec des hallucinations comparables à celles vécues sous LSD.

Pour mener à bien cette expérience, quarante jeunes adultes volontaires ont été sollicités. La moitié, le groupe de contrôle, regardait un mur pendant dix minutes alors que l’autre moitié était répartie en groupes de deux se regardant dans les yeux, assis face à face à une distance d’un mètre, dans une pièce mal éclairée.

Résultat : le second groupe a été beaucoup plus sujet à des hallucinations, le visage de l’autre semblant se déformer pour 90 % d’entre eux, prendre les traits d’un monstre pour 75 % d’entre eux, ou encore prendre les traits d’un proche. Un sentiment de dissociation, comme si le cobaye perdait le contact avec la réalité. Pour le psychologue, cela s’explique par le fait que les pensées suivent leur cours et, en revenant au premier plan à l’occasion d’un clignement d’yeux par exemple, provoquent une projection du subconscient sur le visage de la personne observée, créant ainsi une hallucination.

Cette expérience est semblable à celle réalisée par l’universitaire américaine Mandy Len Catron, qui racontait en février dernier dans le New York Times avoir plongé son regard dans celui d’un ami pendant quatre minutes, après que les deux se soient mutuellement posé une série de 36 questions intimes. De cette expérience, elle avait décrit : « Je me sentais dans un état d’émerveillement. […] De cet étrange émerveillement qu’on a quand on répète un mot encore et encore jusqu’à ce qu’il perde toute signification et devienne ce qu’il est vraiment : un assemblage de sons ». En se regardant dans les yeux durant 10 minutes, il arrive au visage ce qu’il arrive à ce mot répété, la perte de sa signification et de sa réalité.

Sources : iflsciencePsychiatry Research