in

Vous êtes allergique aux chats ? Ce ne sera bientôt plus un problème !

Crédits : Pan American Health Organization (PAHO) / Flickr

Une entreprise suisse a récemment déclaré avoir mis au point un vaccin contre les allergies aux chats. Ce traitement à administrer à l’animal pourrait logiquement faciliter la vie de millions de personnes à travers le monde ! Dans un avenir proche, le vaccin pourrait se retrouver sur le marché.

Neutraliser la protéine Feld 1

La société HypoPet créée en 2013 par l’Université de Zurich (Suisse) est à l’origine de ce vaccin anti-allergies. Dans leur publication du 8 août 2019 dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology, ces mêmes chercheurs évoquent la protéine Feld 1. Celle-ci est présente dans la salive, le pelage et les larmes des chats, et se trouve être responsable des allergies. Or, le vaccin mis au point a justement pour mission de neutraliser cette protéine au moyen d’anticorps.

Le fait est qu’environ 10 % de la population occidentale est allergique aux chats. Cela se traduit par des éternuements, des démangeaisons voire des crises d’asthme ou encore l’apparition d’une conjonctivite. Pour les personnes touchées, les chats deviennent une hantise et cela n’est pas vraiment pas évident à vivre au quotidien.

Le vaccin contre les allergies aux chats pourrait soulager des millions de personnes !
Crédits : Pexels

Un traitement à administrer aux chats

Dans leur compte rendu, les scientifiques disent avoir testé 54 chats. Aucun animal n’a été exposé à de potentiels effets toxiques et autres effets secondaires. Il faut savoir que le document évoque un total de quatre études portant sur ce vaccin, et toutes ont été concluantes. Les chercheurs indiquent une baisse du niveau d’allergènes endogènes ainsi qu’une réduction de l’allergénicité au niveau des larmes.

Cette dernière étude semblait être l’ultime étape à franchir afin de s’assurer que le vaccin fonctionne, et qu’il est sans risques pour les animaux. Ceci a motivé la société HypoPet à entrer en contact avec les organismes de régulation européens et américains dans le cadre d’une possible mise en vente du produit sur le marché.

Enfin, au-delà de l’apport évident concernant la tolérance des humains allergiques en contact avec des chats, HypoPet évoque un autre effet positif. Le vaccin pourrait permettre de réduire le nombre d’abandons par des maîtres allergiques, et ainsi éviter le traumatisme de la séparation. Même si le chat peut parfois passer pour un “psychopathe”, celui-ci reste tout de même le meilleur ami de l’homme avec le chien !

Sources : InsiderNewsweek

Articles liés :

Exposer les enfants très jeunes aux animaux de compagnie peut leur éviter des allergies

Des chercheurs parviennent à guérir des enfants de leur allergie aux cacahuètes

Ils ont fixé des caméras sur des chats et ont observé leur comportement