in

Vidéo : les lunes de Jupiter comparées à New York

lunes Jupiter
Crédits : MetaBallsStudios

Une nouvelle vidéo publiée sur YouTube permet de rendre compte de la taille des lunes de Jupiter, la plus grande planète du système solaire, en les comparant à la ville de New York, puis à la Terre tout entière.

En 2019, une équipe avait confirmé la présence de douze nouveaux satellites autour de Jupiter, portant le nombre total de lunes joviennes à 79. La planète se place donc au second rang du classement du plus grand nombre de lunes après Saturne et ses 82 satellites confirmés.

Parmi ces objets figurent les lunes galiléennes, qui sont les quatre plus grands satellites naturels de Jupiter : Io, Europe, Ganymède et Callisto. À côté, les autres font pâle figure. Douze d’entre eux font plus de dix kilomètres de diamètre, vingt-six entre trois et dix kilomètres de diamètre, tandis que le reste est en dessous des deux kilomètres.

Toutes ces lunes varient ainsi considérablement en taille. Pour que nous puissions mieux nous en rendre compte, la chaîne MetaBallStudios a publié une vidéo qui compare leur taille à celle de la ville de New York.

Comme vous pouvez le voir, alors que des dizaines de lunes sont suffisamment petites pour n’écraser qu’une partie de Manhattan, les quatre lunes galiléennes de la planète sont beaucoup plus grandes, allant d’un diamètre d’environ 3121 km pour Europe à 5268 km pour Ganymède, la plus grande lune du système solaire.

Trois grandes missions en préparation

Europe fascine plus particulièrement les chercheurs depuis longtemps. Et pour cause, un immense océan global y serait niché sous plusieurs kilomètres de glace. Cela en fait l’une des cibles les plus intéressantes dans notre recherche de vie extraterrestre dans le système solaire, avec Mars et Encelade.

Pour en apprendre davantage, la NASA prépare sa mission Europa Clipper, dont le lancement est prévu pour 2024 à bord d’une fusée Falcon Heavy de SpaceX. La sonde arrivera sur place avant la fin de la décennie et fera plusieurs dizaines de survols d’Europe à basse altitude. L’agence spatiale européenne (ESA) prépare également une mission d’envergure baptisée Jupiter Icy Moons Explorer (ou JUICE), dont le lancement est prévu en 2023. La mission étudiera les quatre lunes galiléennes glacées, mais se focalisera principalement sur Ganymède.

jupiter europe
La lune Europe photographiée par la sonde Juno le 29 septembre 2022. Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Björn Jónsson

Enfin, nous avons récemment appris que Chine voulait faire d’une pierre deux coups avec le lancement de deux vaisseaux spatiaux à bord d’une seule fusée. Une première sonde ira se frotter à Uranus, tandis que la seconde se focalisera sur Jupiter, avant de se placer en orbite autour de Callisto.