in

Un énorme astéroïde passera près de la Terre juste après Noël

Crédits : NASA

Un astéroïde de plus de 600 mètres de large passera près de la Terre le 26 décembre prochain. Rassurez-vous, il ne représente aucun danger pour notre planète.

Dans l’Univers, tout est en mouvement, et il arrive parfois que certains objets se rapprochent (voire se percutent). Notre planète est également concernée. Elle recevra de la visite le 26 décembre prochain, au petit matin (vers 08h54). L’astéroïde, baptisé 310442 (2000 CH59), qui fonce à 12 kilomètres par seconde, devrait alors se rapprocher à un peu plus de sept millions de kilomètres de la Terre.

À titre de comparaison, cela équivaut à environ 19 fois la distance entre la Terre et la Lune. Sur le papier l’écart paraît énorme, mais il est assez court pour que le Center for Near-Earth Object Studies (CNEOS) considère l’objet comme « potentiellement dangereux ».

« Il est prudent de continuer à suivre ce type d’objet pendant les décennies à venir pour étudier comment leurs orbites pourraient évoluer », explique Paul Chodas, directeur du CNEOS.

On note également qu’avec une magnitude estimée à 19,9, l’astéroïde ne sera pas visible à l’oeil nu. Il ne sera d’ailleurs probablement pas non plus visible avec un télescope optique.

On rappelle que notre planète devrait également recevoir la visite d’un autre objet ce vendredi. L’astéroïde, connu sous le nom de 216258 (2006 WH1), mesure entre 240 et 540 mètres de diamètre. Il passera à environ six millions de kilomètres de la Terre. Encore une fois, cette distance est considérée comme relativement « proche » en termes astronomiques. Lui aussi est classé dans la catégorie des objets « potentiellement dangereux ».

astéroïde
Voici où se croiseront la Terre et l’astéroïde 310442 (2000 CH59) le 26 décembre prochain. Crédits : NASA JPL / CNEOS

Une menace prise très au sérieuse

Les trajectoires de ces deux astéroïdes ont pu être calculées grâce à plusieurs instruments mis en orbite à cet effet. Citons les télescopes Pan-STARRS, ATLAS ou SONEAR. Mais il arrive parfois que certains objets nous prennent par surprise. En juillet dernier par exemple, une roche de 100 mètres de large repérée au tout dernier moment est passée à environ 70 000 km de la Terre. C’est pourquoi la menace que représentent les astéroïdes pour notre planète est prise très au sérieux par les astronomes.

En plus des moyens de suivi, les chercheurs envisagent donc maintenant la mise en place de moyens de protection. L’ESA et la NASA, notamment, collaborent actuellement dans le cadre de la mission DART (Double Asteroid Redirection Test). L’idée consistera à envoyer un impacteur sur l’astéroïde Didymos en 2022 dans le but de le faire dévier de sa trajectoire.

Source

Articles liés :

La Russie veut installer des télescopes sur la Lune pour observer les astéroïdes

Photobomb : un astéroïde s’invite sur une photo de Hubble

La destruction d’un astéroïde aurait donné un petit “coup de pouce” à la vie