in

Datant de près de 4 000 ans, les plus vieilles recettes connues ont été reproduites !

Crédits : capture YouTube / YaleCampus

Des chercheurs en histoire culinaire ont reproduit quelques unes des plus anciennes recettes culinaires connues. Originaires de Mésopotamie, celles-ci seraient succulentes à en croire ceux qui les ont confectionnées et goûtées. Il semble bien qu’il y a plusieurs millénaires, les chefs n’avaient rien à envier à ceux d’aujourd’hui !

Trois recettes reproduites

Il y a plus de trois décennies, l’historien français Jean Bottéro (1914-2007) décodait certains textes cunéiformes présents sur des tablettes de la collection Babylonienne de l’Université de Yale (États-Unis). Ceux-ci correspondaient aux recettes cuisinées vers 1 700 av. J.-C., c’est à dire les plus anciennes connues ! Or, le fait est que personne n’avait osé les reproduire jusqu’à aujourd’hui.

Une étude internationale pilotée par l’Université de Yale a voulu en savoir plus. Dans le cadre de ces recherches, trois recettes ont été reproduites, comme le montrent les images visibles en fin d’article. Nous voici donc à l’heure de l’archéologie culinaire ! Il faut tout de même savoir que les chercheurs ont éprouvé quelques difficultés à reproduire les recettes. En effet, les instructions étaient très courtes. Finalement, les meneurs de l’étude ont reproduit deux ragoûts d’agneau ainsi qu’une recette végétarienne composée de pain à la bière.

L’historien français Jean Bottéro avait sûrement décodé le plus ancien livre de cuisine au monde !
Crédits : capture YouTube / YaleCampus

Une cuisine riche et encore d’actualité !

En 1985, Jean Bottéro expliquait déjà au Los Angeles Times que cette cuisine était très surprenante pour l’époque. Selon lui, il était question d’un mélange de richesse, de raffinement, d’art et de sophistication. Avant d’avoir traduit les fameuses tablettes, l’historien mais aussi de nombreux autres chercheurs ne se doutaient pas qu’une cuisine aussi ancienne pouvait être aussi avancée.

Rappelons également que la Mésopotamie est une région historique du Moyen-Orient, située dans le Croissant fertile entre les fleuves Tigre et Euphrate. Celle-ci correspond aujourd’hui à une grande partie de l’Irak et de la Syrie. Or, d’après les chercheurs, les plats antiques ont des similitudes avec ceux cuisinés aujourd’hui dans la région. L’utilisation d’épices et de coriandre mais surtout les fameux ragoûts d’agneau ne semblent pas avoir vraiment évolué depuis.

Il faut également savoir que les tablettes de Bottéro contenaient au total 21 recettes à base de viande et 4 recettes végétariennes. Ainsi, peut-être que les chercheurs feront d’autres découvertes en reproduisant certains autres plats !

Voici les images de cette expérience d’archéologie culinaire :

Articles liés :

Du fromage vieux de plus de 7 000 ans découvert en Croatie

Une jarre enterrée depuis plus de 800 ans redonne vie à un légume que l’on croyait disparu

Face au rouleau compresseur de l’agro-alimentaire, il cultive des légumes oubliés