in

Regardez les villes apparaitre sur cette carte durant 6000 ans !

Cette carte montre l’apparition des villes une à une depuis 3700 avant Jésus-Christ, et ce jusqu’en l’an 2000. En faisant défiler les années lentement, il est alors possible de voir comment le phénomène urbain s’est diffusé dans le monde et à quelle vitesse.

En 2030, environ 75% de la population mondiale vivra dans un environnement citadin, tandis que ce taux est actuellement situé à 54%. Seulement 34% des humains habitaient en ville en 1960, ce qui suggère que le phénomène urbain est en constante progression, laissant petit à petit les campagnes de côté.

Dans un tel contexte, il est intéressant de voir à quel moment l’urbanisation est apparue dans le monde, comment celle-ci s’est diffusée et à quelle cadence. La carte intitulée L’histoire de l’urbanisation a été publiée par Metrocosm. Cette dernière utilise des données issues d’une étude parue en 2016 relative à la spatialisation de l’urbanisation depuis 6000 ans, mais également de l’image prise par Apollo 17 en 1972 baptisée The Blue Marble, ainsi que d’autres cartes historiques et données de visualisation.

La première ville présente sur la carte lorsque l’on actionne son démarrage à 3700 avant J.C (par tranches de 25 années) est Eridu, située dans l’actuelle Irak, peuplée à l’époque par environ 6000 habitants. Viennent ensuite Larak, dans actuel Iran, ainsi que Uruk (Irak). Ces trois villes sont donc situées en Mésopotamie, dans la région de Summer.

Voir la carte en plein écran

La diffusion du phénomène urbain est fascinante. Autour de -2500, des villes apparaissent en Asie Mineure, tandis que d’autres viennent fournir un peu plus le Moyen-Orient. La première ville africaine arrive un peu avant -2000, il s’agit de Memphis, située aujourd’hui au sud du Caire (Égypte). En -1700 apparait la première ville que l’on pourrait considérer comme européenne : Knossos en Crète, en même temps que la première ville d’Extrême-Orient qui n’est autre qu’Erlitou, dans l’actuelle Chine.

Les premières cités amérindiennes apparaissent vers -900 et se situent dans l’actuel Mexique (Teotihuacan, Tikal et Caracol) tandis qu’en Europe Occidentale, Rome n’arrive qu’autour de -500, pratiquement en même temps que la première cité d’Amérique du Sud qui n’est autre que Tiwanaku, dans l’actuelle Bolivie. Enfin, l’urbanisation de l’Afrique se fera bien plus tard, tout comme celle de l’Australie et du continent océanien.

Sources : MetrocosmThe Ancient City