in

Covid-19 : la visière plus efficace que le masque ?

Crédits : iStock

Des experts ont donné leur avis sur le masque de protection ainsi que sur les visières. En réalité, les masques restent incontournables bien qu’il existe des avantages et des inconvénients de part et d’autre.

La visière peut être utile, mais…

Un article publié par NBC News le 8 juillet a donné la parole à plusieurs experts. Comme chacun sait, le masque est l’objet de protection référence partout dans le monde depuis le début de la pandémie de Covid-19. Toutefois, il n’est pas rare de voir certaines personnes porter une visière. Pour Amesh Adalja du Johns Hopkins University Center for Health Security (États-Unis), la visière est plus confortable à porter et ne gène pas la respiration. Par ailleurs, cette dernière n’a pas besoin d’être réajustée comme le masque. Ceci limite donc plutôt le risque de contamination. En effet, le porteur est moins susceptible de se toucher le visage.

Citons également le fait que la visière ne cache pas la bouche et le nez. Ceci apparaît utile, notamment dans le cas des personnes malentendantes ayant l’habitude de lire sur les lèvres. De plus, la visière semble incarner une protection supplémentaire au niveau des yeux. En revanche, il faut savoir qu’il n’existe aucune donnée quantifiant le risque de voie d’exposition oculaire.

visière
Malgré quelques avantages, la visière est considérée comme un complètement au masque – Crédits : guerod / Pixabay

… le masque reste la référence

Du côté des points négatifs, évoquons le fait que la visière reste ouverte sur les côtés et sur le bas. Pour le bio-ingénieur William Lindsley travaillant pour les CDC, la visière empêche bien les projections directes de grosses particules. En revanche, celle-ci est inefficace contre les plus petites particules capables de “faire le tour”. Ainsi, la visière peut malheureusement laisser passer des gouttelettes dans les deux sens, c’est-à-dire émanant du porteur, mais aussi des autres personnes.

Erin Sorrell, immunologue à l’Université de Georgetown évoque un manque de données concernant l’efficacité de la visière. L’intéressée estime qu’il s’agit de la principale raison pour laquelle les pouvoirs publics recommandent d’en porter seulement en complément d’un masque. En revanche, l’efficacité des masques a été prouvée à plusieurs reprises. De plus, il apparaît logique qu’une personne portant correctement un masque et respectant les distances n’a pas besoin de se munir d’une barrière supplémentaire.

En conclusion, si la visière comporte quelques avantages, le masque reste le meilleur moyen de protection. Rappelons que depuis le 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos en France. Par ailleurs, le gouvernement a refusé de statuer sur le port du masque à l’extérieur, laissant l’initiative aux municipalités. Depuis, de nombreuses villes ont déjà rendu le masque obligatoire à l’extérieur, partout ou seulement dans certaines rues.