in

Ce pendentif anti-5G est vivement déconseillé en raison de sa radioactivité

Crédits : shopee.tw

Plusieurs études sur les impacts potentiels de la 5G sur la santé ont déjà rendu leurs conclusions, et certaines histoires sur le sujet continuent de faire froid dans le dos. Un objet assez spécial vient d’ailleurs d’être retiré de la vente, à savoir un pendentif dont l’objectif était de protéger son porteur de la 5G. En effet, ce bijou était malheureusement radioactif selon des chercheurs néerlandais.

Des radiations supérieures aux limites en vigueur

En mars 2021, nous citions deux études ayant permis de rassembler et analyser l’ensemble des recherches portant sur la technologie 5G. Les conclusions y sont plutôt rassurantes puisqu’elles laissent penser que les ondes radio de bas niveau ne représentent pas de danger pour la santé humaine. Certains hommes d’affaires peu scrupuleux n’hésitent cependant pas à surfer sur les craintes de personnes doutant encore de cette technologie. Une pratique pointée du doigt par un récent communiqué de l’autorité de sûreté nucléaire néerlandaise (ANVS) portant sur l’affaire du Quantum Pendant qui s’est avéré être un objet radioactif. Malheureusement encore disponible un peu partout sur le Web, cet objet n’est autre qu’un pendentif à l’apparence attrayante qui a parfois la particularité d’être parfois présenté comme étant anti-5G.

Si les interrogations de la population sur la 5G sont tout à fait légitimes, acquérir le fameux pendentif pourrait causer des dommages irréversibles sur l’organisme. En effet, selon les chercheurs néerlandais, les mesures ont révélé de faibles niveaux de radiations sur les produits. Ainsi, une personne portant l’objet sur une longue durée s’exposerait à des niveaux de radiations supérieurs à la limite en vigueur, du moins aux Pays-Bas.

quantum pendantif 2
Crédits : shopee.tw

Un commerce sur fond de complot

Sans surprise, l’ANVS a conseillé aux personnes possédant le Quantum Pendant de renoncer à le porter. Il faut par ailleurs savoir que ce genre de commerce n’est pas une première. En effet, les personnes dites « électrosensibles » sont régulièrement ciblées par certaines offres de bijoux assez farfelues qui sont susceptibles de contenir des substances sans effets prouvés (cendres volcaniques, monazite, tourmaline et germanium), voire dangereuses, car radioactives (uranium et thorium).

Depuis son apparition, la 5G a fait l’objet de nombreuses critiques et a été mise en relation avec divers complots et autres fake news. En avril 2020, des militants ont même détérioré des équipements 5G au Royaume-Uni. Ces personnes croyaient que les antennes relais en question avaient un lien avec la pandémie de Covid-19. La 5G a également été citée dans le très controversé « documentaire » Hold-Up, ayant fait l’objet de nombreux relais et débogages.