in

Une étude sur l’eau hydrogénée s’est révélée être une arnaque !

© rawpixel / Pixabay

Aux États-Unis, une société spécialisée dans l’eau hydrogénée a proposé à ses clients de tester gratuitement sa dernière machine. Or, ce qui devait être une étude portant sur l’eau hydrogénée s’est avéré être une arnaque touchant de nombreuses personnes.

Qu’est-ce que l’eau hydrogénée ?

L’eau hydrogénée n’est autre que de l’eau contenant du dihydrogène dissous. Utilisée dans l’industrie pour le lavage de semi-conducteurs et de cristaux liquides, celle-ci est également potable. Vendue dans le commerce, cette eau est présentée comme étant un produit miracle, endossant le rôle de puissant antioxydant et anti-âge. Elle soignerait également les douleurs musculaires, les commotions cérébrales ou encore la dépression.

Outre-Atlantique, Trusii est une de ces sociétés commercialisant de l’eau hydrogénée. Comme l’explique la CNBC dans un article du 14 septembre 2019, ladite société a proposé à ses clients de participer à une étude sur les bienfaits de cette eau. Certains ont donc reçu une machine permettant de rajouter de l’hydrogène dans l’eau. Les conditions de l’offre incluaient un retour des utilisateurs via un questionnaire traitant du produit. Surtout, il était question d’une sorte de prêt à hauteur de 10 000 dollars, que la société allait rembourser chaque mois pendant trois ans.

Plusieurs centaines de clients estiment avoir été floués dans cette affaire.
Crédits : Trusii

Une arnaque à l’origine d’une plainte

Si tout avait l’air correct en théorie, rien ne semble avoir fonctionné, pas même la machine en question ! En effet, les clients ont reçu une machine présentant quelques petits problèmes, comme le développement de moisissures. Toutefois, le plus préoccupant se situait au niveau du remboursement des prêts. Effectivement, les mensualités n’arrivaient pas, ou bien de manière irrégulière, si bien que certains clients se sont retrouvés dans une situation délicate.

De plus, les mécontents se sont naturellement plaints à Trusii, mais la société a longtemps fait la sourde oreille. En réaction, pas moins de 300 personnes ont créé une page Facebook et échangent depuis à propos de leurs déboires. Comme l’explique la CNBC, les dirigeants de Trusii ont finalement réagi en se dédouanant, tout en critiquant les clients lésés.

Quoi qu’il en soit, une plainte a été déposée dans l’État de Georgie contre Trusii. Cette même plainte trouve à son origine GreenSky, la société de crédit ayant participé à l’opération. Selon elle, Trussi a fourni des systèmes défectueux et a négligé sa responsabilité en ce qui concerne les remboursements.

Articles liés :

Non, ne vous injectez pas du jus de fruits directement dans les veines

Ces boissons (y compris les jus de fruits à 100 %) entraînent un risque de décès prématuré

Les tomates associées à du fer voient leurs effets bénéfiques réduits