in ,

Non, ne vous injectez pas du jus de fruits directement dans les veines

Crédits : Pixabay

S’injectez du jus de fruits dans les veines, une femme vient de le faire. Selon elle, « pour être en meilleure santé ». Résultat : elle est passée à deux doigts de la mort.

L’intention première est partagée par à peu près tout le monde. Chacun d’entre nous aspire au bien-être, et pour cela, il existe différentes solutions. Un bon bol d’air, de la nourriture saine, du sport, de la méditation, des visites au musée, bref… Tout un tas de choses. Mais certains semblent pousser ces conseils un peu loin. Comme cette femme de 51 ans, en Chine, qui a récemment décidé de s’injecter du jus de fruits (une vingtaine) directement dans les veines. Et forcément, il y a eu des complications.

5 jours aux soins intensifs

C’est du moins ce que nous apprend un article paru dans BBC News. Après s’être injecté son cocktail de fruits, des symptômes ont commencé à apparaître : fièvre, et peau irritée. Établissant un possible lien avec sa perfusion de jus de fruits, la patiente s’est donc rendue à l’hôpital affilié à l’Université Xiangnan à Hunan, en Chine. Une batterie d’examens a ensuite révélé des lésions au foie, aux reins, au cœur et aux poumons. Direction donc les soins intensifs, où la patiente restera pendant cinq jours.

Au final, tout est bien qui finit bien. La patiente est depuis retournée chez elle, avec la ferme intention de ne plus recommencer. Son cas a par ailleurs été largement commenté sur les réseaux sociaux chinois. De nombreux internautes se sont moqués, mais beaucoup ont également souligné le cruel manque de connaissances médicales de base en Chine.

fruits
Crédits : Pixabay

Privilégier les fruits entiers

Le jus de fruits se boit donc, mais ne se perfuse pas. Toutefois, rappelons au passage que question bien-être, ce n’est pas forcément la boisson qu’il vous faut. Le processus d’extraction du jus supprime en effet une grande partie des bienfaits (fibres, antioxydants, vitamines, phytonutriments et minéraux) présents dans la peau, les graines et les membranes du fruit. En contrepartie, vous récoltez beaucoup plus de sucre (un verre de jus d’orange contient six cuillères à café de sucre).

Par ailleurs, le manque de fibres (supprimées lors de l’extraction) fait que tout ce sucre se dirige directement vers le sang. Ceci pourrait entraîner des problèmes de glycémie et de lésions organiques. En d’autres termes, une portion de jus de fruits contiendra beaucoup plus de sucre qu’une portion de fruits solides. Privilégiez donc ces derniers. Et si vous avez vraiment envie de jus, autant le faire maison, avec des fruits frais.

Source

Articles liés :

Comment expliquer les différentes couleurs des fruits ?

Infographie : les pesticides dans nos fruits et légumes

Voici à quoi ressemblaient les fruits et légumes il y a des milliers d’années avant qu’ils ne soient cultivés