in

Pourquoi ne voit-on qu’une seule face de la Lune ?

face cachée lune
Une lune artificielle pourrait fournir huit fois plus de lumière qu'une pleine lune, supprimant ainsi le besoin de lampadaires. Crédits : TheDigitalArtist / Pixabay

Bien que la Lune soit facile à observer sans lunette astronomique ou télescope, il devient évident après réflexion qu’elle nous cache quelque chose. En effet, nous ne voyons seulement qu’une seule de ses faces. Mais alors, qu’en est-il de sa face cachée, et comment expliquer qu’elle soit indécelable depuis la surface de la Terre ?

En 1959, une sonde soviétique observe pour la première fois la face cachée de la Lune. 9 ans plus tard, les hommes de la mission Apollo 8 furent les premiers à apercevoir directement cette mystérieuse partie de notre satellite naturel.

lune face cachée
Crédits : NASA/GSFC/ Arizona State University / Wikimedia

L’explication concernant cette face cachée est en fait très simple. La période de rotation de notre satellite – le temps que met un astre à tourner sur lui-même – est la même que sa période de révolution – le temps que met un astre à tourner autour d’un autre. Ainsi, cela signifie que la Lune met autant de temps à tourner autour de la Terre que sur elle-même, soit 27,3 jours. On appelle ce phénomène la rotation synchrone.

Le hasard n’a pas sa place dans l’explication de ce phénomène. En effet, les scientifiques estiment qu’il y a des millions d’années, la Lune tournait beaucoup plus rapidement autour d’elle-même qu’aujourd’hui. Mais, elle s’est ensuite heurtée à la force des marées, qui a ralenti sa période de rotation. Aujourd’hui, elle est arrivée à son point d’équilibre, qui lui permet d’avoir la même période de rotation et de révolution.

Explication en vidéo :

La face cachée de la Lune attise encore aujourd’hui les curiosités

Même si le voile est levé depuis 60 ans, la mystérieuse partie de notre satellite alimente encore l’envie de conquête de certains pays. C’est en effet le cas pour la Chine, qui désire devenir fin 2018 le premier pays au monde à envoyer une sonde capable d’alunir et d’explorer cette portion spécifique.

Mais la concurrence est rude pour la Chine. En effet, l’Inde espère envoyer d’ici octobre 2018 un rover qui leur permettra de chercher du carburant. La face cachée détiendrait en effet de l’hélium 3, qui permettrait développer de futurs réacteurs à fusion.

Sources : Futura Sciences – Le ParisienL’Express

Articles reliés :

Vous pouvez maintenant écouter les échanges des astronautes lors de leur voyage vers la Lune

Deux météorites filmées en train de s’écraser sur la Lune

C’est quoi cette capsule temporelle qui sera bientôt envoyée sur la Lune ?