in

Plongez en réalité virtuelle pour visiter l’épave d’un navire du XVIIe siècle !

Crédits : capture YouTube / John McCarthy

Un duo d’archéologues a élaboré une expérience de réalité virtuelle qui pourrait en intéresser plus d’un. Il s’agit de plonger au large de l’Islande découvrir l’épave du Melckmeyt, un navire marchand du XVIIe siècle.

Un navire marchand néerlandais

La visite d’épaves en mer et la réalité virtuelle (VR) ne sont que très rarement associées. Pour l’instant, les adeptes doivent se contenter de l’application Titanic VR apparue en 2017. Celle-ci avait été créée afin de sauvegarder la mémoire de ce célèbre navire ayant fait naufrage en 1912.

Comme l’explique la BBC dans un article du 16 octobre 2019, les deux chercheurs John McCarthy (Université Flinders, Australie) et Kevin Martin (Université d’Islande) sont à l’origine d’une  expérience VR tout autre (voir en fin d’article). Il s’agit d’une reconstitution de l’épave du Melckmeyt, un navire marchand néerlandais coulé au large de l’Islande en 1659. Découverte en 1992 près de l’île de Flatey, l’épave avait fait l’objet d’une importante expédition l’année suivante.

épage navire XVIIe 2
Crédits : capture YouTube / John McCarthy

Une reconstitution très détaillée

Engloutie depuis 360 ans, l’épave du Melckmeyt est donc mise à l’honneur dans une expérience VR d’une durée de plus de trois minutes. Il est possible de visiter l’épave mais également d’avoir un aperçu du bateau avant que celui-ci n’ait sombré. Afin d’élaborer cette expérience VR, les chercheurs sont retournés sur le site en 2016. Après tout ce temps, la coque inférieure était en grande partie dans un état exceptionnel. Il s’agissait alors de conditions idéales pour effectuer des scanners à haute résolution dans le but d’obtenir un superbe modèle numérique de l’épave.

Selon les archéologues, ce travail a permis de reproduire fidèlement l’expérience de plongée, ce qui maximise le sentiment d’immersion. Au passage, il faut également savoir qu’il est possible d’aider les chercheurs. En effet, la reconstitution est si détaillée que n’importe qui pourrait trouver quelque chose ayant échappé aux plongeurs ! Dans ce cas, il apparaît important de contacter les archéologues pour leur faire part d’un éventuel oubli.

Selon les historiens, le Melckmeyt était ce que l’on appelle une flûte, un navire marchand commun dans l’Europe du XVIIe siècle. Transportant une cargaison de poissons, celui-ci a coulé le 16 octobre 1659 à la suite d’une violente tempête. L’épave témoigne également d’une époque où l’Islande était contrôlée par le Danemark qui y monopolisait les échanges commerciaux.

Source

Articles liés :

Une future expédition en Antarctique va tenter de retrouver l’épave de l’Endurance

La carte des 3 500 épaves disséminées autour de l’Irlande

L’épave d’un navire de Vasco de Gama découverte au large d’Oman