in

Enfin une pilule efficace et sans dangers pour perdre du poids ?

Crédits : iStock

Une équipe de chercheurs américains annonce avoir mis au point une pilule entraînant une perte de poids chez les patients obèses, sans mettre en danger la santé cardiovasculaire.

On connaissait déjà l’efficacité de la lorcaserine (coupe-faim) pour la gestion du poids chez les patients en surpoids ou obèses, mais son impact sur la santé cardiovasculaire n’était à ce jour pas encore documenté. Une récente étude menée auprès de patients présentant des problèmes de poids confirme aujourd’hui l’efficacité de la pilule, efficace sans pour autant mettre en danger le muscle cardiaque.

« Cette étude a montré pour la première fois de manière rigoureuse et aléatoire que ce médicament aide les gens à perdre du poids sans provoquer d’événements cardiovasculaires indésirables chez les personnes à haut risque de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux », explique la cardiologue Erin Bohula de Brigham, du Brigham and Women’s Hospital de Boston, dans le Massachusetts.

Dans le cadre de cette étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, 12 000 patients en surpoids ou obèses ont été mobilisés. Ils étaient tous atteints de maladies cardiovasculaires ou de multiples facteurs de risque cardiovasculaires, et se sont vu administrer soit 10 mg de lorcaserine, soit un placebo deux fois par jour. Au bout d’un an, 38,7 % des 5135 patients ayant reçu la lorcaserine avaient perdu 5 % de leurs poids, contre 17,4 % des 5083 sujets du groupe placebo.

Les patients du groupe lorcaserine présentaient également des valeurs légèrement meilleures concernant les facteurs de risque cardiaques (tension artérielle et fréquence cardiaque) que ceux du groupe placebo. Notons tout de même quelques effets secondaires indésirables relevés suite à la prise de la lorcaserine, notamment des étourdissements, de la fatigue, des maux de tête, des nausées et des diarrhées.

Rappelons qu’en 2016, 13 % des adultes dans le monde étaient obèses. Dans certains pays comme les États-Unis, ce pourcentage passe à 40 %. Si pour combattre le fléau de l’obésité un mode de vie plus sain reste la meilleure option, une pilule capable de booster la perte de poids sans mettre en danger le muscle cardiaque pourrait faciliter la vie de millions de personnes. « Je pense que c’est ce que tout le monde recherchait », note Tam Fry, présidente du Forum britannique sur l’obésité.

Source

Articles liés : 

L’obésité est maintenant liée à 12 cancers différents

Ils inventent un patch pour combattre l’obésité sans faire d’efforts

L’obésité juvénile multipliée par 10 en 40 ans

Enfin une pilule efficace et sans dangers pour perdre du poids ?
noté 4.5 - 2 vote[s]