in

Cet homme va traverser la Manche sur un Flyboard !

Crédits : capture YouTube / Brut

Plutôt peu casse-cou, l’inventeur Franky Zapata va bientôt traverser la Manche sur un appareil encore assez méconnu : le Flyboard. Cette traversée d’une trentaine de kilomètres sera tentée à une vitesse de 140 km/h !

La démonstration du 14 juillet

En 2016, nous évoquions une invention étonnante qui n’est pas un hoverboard, ni un Jetpack. L’inventeur français Franky Zapata avait en effet mis au point le Flyboard Air via sa société Zapata Racing. Contrairement au Jetpack qui permet également de voler, l’engin ne se sangle pas dans le dos mais aux pieds. Télécommande en main, il est alors possible de régler la puissance des moteurs (cinq mini turboréacteurs) alors que les changements de direction se font avec l’inclinaison du corps. Peu de détails techniques avaient été présentés à l’époque, et l’appareil n’était qu’un prototype en attente d’homologation.

Lors du défilé militaire du 14 juillet 2019 sur les Champs-Élysées, Franky Zapata a fait une démonstration spectaculaire de son engin. L’homme s’est élevé à plusieurs dizaines de mètres du sol, fusil à la main. Par ailleurs, il semblerait que l’armée française s’intéresse de près aux possibilités offertes par l’engin. En tout cas, les spectateurs ont été stupéfaits d’assister à une telle scène semblant tout droit sortie d’un film de science-fiction.

Franky Zapata s’est élevé à plusieurs dizaines de mètres du sol lors de sa démonstration pendant le défilé du 14 juillet !
Crédits : capture YouTube/Brut

Une traversée éclair

Comme l’explique un article de The Verge, l’inventeur français Franky Zapata va effectuer une traversée de la Manche ce jeudi 25 juillet 2019. Cet événement marquera le 110e anniversaire du premier vol entre la Grande-Bretagne et la France. Cette première traversée avait été effectuée à l’époque par Louis Blériot, au moyen de son avion monoplan léger Blériot XI.

Le départ se fera de Sangatte (Hauts-de-France) et l’arrivée à St Margaret’s Bay (Royaume-Uni), deux communes séparées par une trentaine de kilomètres. Franky Zapata a indiqué que sa vitesse devrait être de 140 km/h, et que la traversée se fera en une vingtaine de minutes environ. Par ailleurs, l’inventeur a indiqué que seulement 3 % des capacités du Flyboard avaient été utilisées lors du défilé du 14 juillet. Dans le cas de cette traversée de la Manche, l’intéressé estime que l’engin devra être mis à contribution à hauteur de 99,9 % de ses possibilités.

Le fait est que le Flyboard ne peut voler qu’une dizaine de minutes. Autrement dit, il est question d’un ravitaillement à mi-chemin effectué auprès d’un navire, une opération qui s’annonce périlleuse. Enfin, le défi est de taille et Franky Zapata lui-même ne semble ne pas totalement y croire. En effet, ce dernier estime avoir seulement 30 % de chances d’effectuer la traversée sans encombre.

Source

Articles liés :

Avec son invention, il bat le record du monde de la plus longue traversée aérienne en Hoverboard

Voici Ezfly, le nouveau bijou volant de l’entreprise Zapata

En 2019, laissez place aux courses de jetpack !