in

Yellowstone : une femme se brûle le corps pour sauver son chien

Crédits : Fyletto / iStock

Depuis quelques jours, une femme se trouve dans un état critique après avoir plongé dans une source d’eau chaude du parc national de Yellowstone. En voulant essayant de porter secours à son chien, l’intéressée est entrée en contact avec une eau portée à pas moins de 93 °C. Les accidents de ce type sont rares, mais chaque fois, les brûlures sont très graves.

Une opération sauvetage qui vire au drame

Aux États-Unis, le parc national de Yellowstone – et son super-volcan – fait régulièrement parler de lui. Alors que les nouvelles concernent habituellement la possibilité que le volcan se réveille bientôt, les geysers ou encore la faune du parc, il est parfois question d’accidents meurtriers. En 2016, un homme de 23 ans a perdu la vie dans une source d’eau chaude et acide du Norris Geyser Basin. Son corps a été tout simplement dissous.

Dans un article du 7 octobre 2021, la chaîne NBC News fait état d’une autre victime à Maiden’s Grave Spring. Une jeune femme d’une vingtaine d’années a voulu porter secours à son chien tombé dans une source d’eau chaude en s’y jetant à son tour. Celle-ci a subi des brûlures intenses des pieds aux épaules.

Il faut dire que la source affichait une température de 93 °C, si bien que la jeune femme se trouve aujourd’hui à l’hôpital dans un état critique. De plus, la jeune étasunienne s’est jetée à l’eau en vain puisque le chien a succombé après avoir été sorti de l’eau.

Yellowstone parc
Avec plusieurs millions de visites par an, le parc du Yellowstone communique beaucoup sur la vigilance concernant les animaux de compagnie.
Crédits : tiny-al/ iStock

Un endroit particulièrement dangereux

Rappelons tout de même que le parc national de Yellowstone accueille chaque année environ quatre millions de visiteurs. Or, les gestionnaires rappellent très régulièrement aux promeneurs de faire très attention à leurs animaux de compagnie. Si les accidents sont plutôt rares, ceux-ci sont souvent très graves. Le parc est un endroit dangereux, comptant pas moins de 10 000 points hydrothermiques dont 500 sont des geysers.

Avant cette affaire, le dernier accident en date s’était produit en septembre 2021. Une employée du parc de 19 ans a été gravement blessée à Old Faithful, un des plus puissants geysers au monde. Résultat, 5 % de la surface de son corps a subi des brûlures aux 2e et 3de degrés. Enfin, il faut savoir qu’en tout, une vingtaine de personnes ont succombé dans le parc après avoir pénétré dans des sources chaudes.