in

Vous êtes un aimant à moustiques ? Voici pourquoi

moustiques
Crédits : lksuperboy/Pixabay

Certaines personnes attirent plus les moustiques que d’autres, mais la base mécaniste de ce phénomène est encore mal connue. Dans le cadre d’une étude, des chercheurs ont identifié plusieurs composés de notre peau visiblement impliqués. Nous savons par ailleurs que ces composés n’évoluent pas beaucoup avec le temps. Ainsi, les personnes qui attirent les moustiques sont probablement condamnées à toujours les attirer.

Pourquoi les moustiques ciblent-ils certaines personnes plus que d’autres ? Nous savons que les femelles Aedes aegypti utilisent plusieurs signaux sensoriels, notamment le dioxyde de carbone expiré ou la chaleur corporelle, mais d’autres facteurs sont en jeu. Les scientifiques ont déjà avancé plusieurs théories, y compris l’idée selon laquelle ces insectes étaient attirés par certains groupes sanguins. Cependant, les preuves étayant cette hypothèse restent assez faibles.

Au fil du temps, les spécialistes ont commencé à se regrouper autour de l’idée selon laquelle l’odeur corporelle pouvait être le principal responsable de l’attraction des moustiques. Toutefois, les scientifiques n’ont pas été en mesure de préciser ces odeurs spécifiques jusqu’à présent. C’est désormais chose faite.

Dans le cadre d’une étude publiée dans la revue Cell, une équipe dirigée par Leslie Vosshall, du Howard Hughes Medical Institute, a découvert que les moustiques étaient plus attirés par les personnes dont la peau produit des niveaux élevés de certains composés.

Les acides carboxyliques

Pour ces travaux, les chercheurs ont recruté soixante-quatre participants et leur ont fait porter des bas de nylon sur les bras pendant six heures pour les imprégner de leur odeur. Les chercheurs ont ensuite coupé ces nylons en plusieurs morceaux. Pour chaque expérience, ils ont alors placé deux morceaux provenant de participants différents dans un récipient fermé abritant des moustiques femelles Aedes aegypti.

Le but était donc de déterminer vers quelle odeur se dirigeait chaque moustique. Ces travaux d’analyses ont duré plusieurs mois.

Au bout du compte, il est ressorti que certaines personnes étaient plus attirantes que d’autres. Le sujet 33, notamment, était le plus gros aimant à moustiques. Son score d’attractivité était plus de cent fois supérieur à celui des sujets les moins attractifs (19 et 28).

Ceci étant dit, après avoir analysé les profils olfactifs de chacun des participants, les scientifiques ont déterminé que les plus attirants avaient tendance à produire des niveaux plus élevés d’acides carboxyliques. À l’inverse, les sujets les moins attirants en produisaient beaucoup moins.

Les acides carboxyliques sont des composés organiques produits dans notre sébum, la couche huileuse qui recouvre notre peau. Ils aident à garder notre peau hydratée et protégée.

Notez également que ce « classement d’attractivité » restait largement le même au fil des mois. Tous les facteurs personnels susceptibles d’avoir évolué pendant la durée de l’étude ne semblaient pas faire de différence.

Par ailleurs, nous savons également que la peau maintient un niveau relativement constant d’acides carboxyliques au fil du temps. Ainsi, les personnes qui semblent attirer les moustiques plus que d’autres pourraient les attirer tout au long de leur vie. Les chercheurs pensent également que les résultats de cette étude, qui portait sur les moustiques A. aegypti, sont probablement généralisables à d’autres espèces de moustiques qui se nourrissent également principalement du sang des humains.

moustiques dengue
Crédits : Kranich17/pixabay

Pourquoi cette odeur en particulier ?

La nouvelle étude comptait trop peu de participants pour dire quelles caractéristiques personnelles rendent une personne plus susceptible de produire des niveaux élevés d’acides carboxyliques. Cette question pourra faire l’objet d’une prochaine étude. En outre, notez qu’il vous est impossible de tester vos niveaux d’acide carboxylique en dehors d’un laboratoire.

Néanmoins, cette étude pourrait un jour aider les chercheurs à développer des anti-moustiques plus efficaces à l’avenir. Le secret pourrait être d’ajouter de nouvelles bactéries au microbiote existant de la peau pour modifier son bouquet olfactif. Pourtant, une question demeure encore : pourquoi les moustiques aiment-ils tant l’odeur des acides carboxyliques ?

Les chercheurs ont une idée. Les moustiques A. aegypti ont évolué pour s’attaquer spécifiquement aux humains, peut-être parce que nous avons souvent des récipients d’eau propre à proximité (parfaits pour la reproduction des moustiques). Ainsi, cette espèce est devenue extrêmement apte à différencier l’odeur des humains de celle des autres animaux. Or, nous libérons des acides carboxyliques à des niveaux beaucoup plus élevés que la plupart des autres espèces animales. Ainsi, les moustiques ont probablement appris à cibler ces acides parce qu’ils sont un excellent moyen de localiser un humain.