in

Voici Anuanurunga, un petit atoll polynésien mis en vente !

Crédits : NASA / Wikipedia

Avez-vous toujours rêvé de vivre sur une île déserte ? Il y a peu, une agence immobilière de Polynésie française a publié une annonce et une vidéo concernant la vente d’un atoll inhabité. Ce dernier fait partie de l’archipel des Tuamotu, à plusieurs centaines de kilomètres de Tahiti.

Un « paradis » inhabité et préservé

Lorsque nous observons une carte, l’atoll de Anuanurunga représente un point infiniment petit et surtout, complètement perdu dans l’océan Pacifique. Et pourtant celui-ci est bien à vendre, comme l’explique un communiqué du Groupe Thisse publié le 9 février 2021. De plus, cette agence immobilière de Papeete (Tahiti) a accompagné sa publication d’une magnifique vidéo à visionner en fin d’article. Au programme : plages de sable fin, lagon aux eaux bleu profond et végétation luxuriante où se trouvent de nombreuses espèces.

L’atoll de Anuanurunga se situe à environ 700 km à vol d’oiseau de Tahiti, dans l’archipel des Tuamotu. Il s’agit d’un atoll de forme circulaire comprenant six îlots distincts, dont le diamètre est de 3,3 km de diamètre. Les terres émergées couvrent une surface totale de 7 km² et le lagon, 2,6 km². Par ailleurs, il faut savoir que l’atoll en question n’est autre que l’excroissance corallienne du sommet d’un mont volcanique sous-marin du même nom, formé il y a entre quarante à soixante millions d’années. Autre fait : au large, il est possible d’apercevoir Nukutepipi, une île privée appartenant à Guy Laliberté, le fondateur du Cirque du Soleil.

archipel à vendre Polynésie
Crédits : capture Google Maps

Très reculé, l’atoll est pourtant accessible depuis l’aéroport international de Tahiti. Dans son communiqué, l’agence évoque une « opportunité rare de posséder une île préservée et inhabitée », qui offrira « paix et tranquillité dans le Sud Pacifique à l’heureux nouveau propriétaire ». Néanmoins, il faut contacter l’agence immobilière pour connaître le montant de ce terrain peu commun.

Découvert il y a quatre siècles

L’atoll de Anuanurunga a semble-t-il été découvert par l’explorateur Pedro Fernandes de Quirós en 1606 qui l’a nommé « Cuatro Coronas » (quatre couronnes en français). Une autre mention apparaît bien plus tard sous l’appellation « Carteret Island », lorsque l’explorateur anglais Philip Carteret l’explore en 1767. Le navigateur étasunien Charles Wilkes s’y rendra en 1841, au retour de son expédition australe.

Vers 1850, Anuanurunga devient une possession française que les populations polynésiennes délaissent de manière permanente. Selon l’agence immobilière, l’atoll a été cédé à un particulier en 1918, mais ce dernier est décédé il y a deux ans. Ses enfants ayant hérité du bien semblent ne pas vouloir s’y installer, d’où sa récente mise en vente.

Voici la magnifique vidéo publiée par Groupe Thisse :