in

Cette entreprise pourrait vous former pour aller dans l’espace

sierra space station astronautes
Conception d'artiste du prochain avion spatial Dream Chaser de Sierra Space. Crédits : Espace Sierra

Sierra Space s’apprête à diriger un premier établissement qui abritera à la fois un centre de vol spatial et une académie de formation d’astronautes. Ces derniers séjourneront à bord d’Orbital Reef, une future station spatiale développée en collaboration avec Blue Origin.

Une académie d’astronautes privée

Sierra Space, une société spatiale privée basée au Colorado, vient d’annoncer son intention d’exploiter une académie de formation. Celle-ci recrutera et formera trois types d’astronautes. Certains seront entraînés pour de courts séjours occasionnels. D’autres seront formés à la recherche scientifique, tandis qu’une partie des effectifs sera formée à l’entretien de la future station spatiale de la société et aux rigueurs d’un séjour prolongé dans l’espace. L’établissement sera dirigé par la Dre Janet Kavandi, une ancienne de la NASA.

« La commercialisation de l’espace, en commençant par l’orbite terrestre basse, nécessitera une nouvelle approche innovante de la sélection, de la formation et de la préparation du grand nombre de femmes et d’hommes dont nous aurons besoin pour vivre et travailler dans l’espace« , a déclaré Tom, PDG de Sierra Space. « Nous sommes vraiment ravis que le Dr Kavandi dirige ce centre. Janet possède un niveau d’expertise et d’expérience inégalé qui la qualifie de manière unique pour ce rôle unique en son genre« .

L’établissement devait voir le jour dans les locaux de la société au Kennedy Space Center de la NASA (Sierra Space travaille déjà avec l’agence américaine). Le processus de sélection des premiers astronautes pourrait avoir lieu en 2023, tandis que la formation commencerait en 2024. La société espère ensuite envoyer son premier équipage dans l’espace dès 2026 pour entamer l’assemblage de la station nommée Orbital Reef.

sierra space station astronautes
La Dre Janet Kavandi, vétérane de la NASA, dirigera le Centre des vols spatiaux habités et l’Académie de formation des astronautes. Crédits : Sierra Space

Une station avec Blue Origin

L’ISS devant être mise au rebut d’ici le début des années 2030, plusieurs entreprises privées se préparent à prendre la relève en orbite basse. Plusieurs projets de stations sont en cours, dont celui de Sierra Space, en collaboration avec Blue Origin. Il y a plusieurs mois, les deux sociétés ont annoncé vouloir développer une structure de 830 m3 (légèrement plus petite que l’ISS) pouvant accueillir jusqu’à dix personnes à plus de 500 km d’altitude.

blue origin
Le module de base d’Orbital Reef illustré dans une illustration d’artiste, avec l’aimable autorisation de Blue Origin. Crédits : Blue Origin

Dans le cadre de ce partenariat, Blue Origin développera des modules de base et des systèmes utilitaires. Sierra Space contribuera de son côté à la conception d’un module gonflable appelé LIFE. Son avion spatial cargo Dream Chaser sera également de la partie. Ce dernier sera conçu pour transporter plus de cinq tonnes de fret vers la Station spatiale internationale au départ, puis vers Orbital Reef. Une version avec équipage est également prévue. Celle-ci pourrait être opérationnelle dès 2026.