in

Sea Wave Energy présente une nouvelle version de sa centrale houlomotrice flottante

Crédits : capture YouTube / Sea Wave Energy Ltd - SWEL

Plusieurs années après la présentation de son premier prototype, la société Sea Wave Energy en a récemment dévoilé une nouvelle version. Il s’agit d’une centrale houlomotrice flottante innovante qui promet un rendement plutôt élevé.

Une centrale houlomotrice flottante prometteuse

La société britannique Sea Wave Energy Limited (SWEL) est à l’origine d’une technologie de conversion d’énergie révolutionnaire : le Waveline Magnet (WLM). L’objectif ? Exploiter la puissance des vagues de manière efficace afin de produire de l’électricité. SWEL estime notamment que son innovation peut contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Le dispositif se compose d’un ensemble de flexibles raccordés entre eux au moyen d’un système d’alimentation, celui-ci jouant le rôle de colonne vertébrale. Le WLM flotte à la surface de l’eau (ligne d’onde) et utilise l’énergie des vagues pour fonctionner. Ainsi, il s’agit d’une centrale houlomotrice flottante.

Par ailleurs, si le WLM a été pensé pour générer une quantité importante d’énergie mécanique afin de convertir cette dernière en électricité, il est également question de produire de l’hydrogène. Ainsi, le WLM est capable d’effectuer l’électrolyse de l’eau. Toutefois, SWEL évoque la possibilité d’utiliser le dispositif afin de dessaler l’eau de mer ou encore de lutter contre l’érosion des côtes. Dans les faits, le WLM est une masse flottante mobile qui suit le mouvement des vagues dans le but de créer une énergie mécanique. La société évoque la théorie du déplacement neutre, le dispositif ayant recours à la force descendante opposée ainsi qu’à l’interaction neutre.

centrale houlomotrice flottante 2
Crédits : capture YouTube / Sea Wave Energy Ltd – SWEL

SWEL en quête de partenariats

Après avoir testé la nouvelle version de son prototype dans des réservoirs à vagues et dans un environnement marin réel, SWEL promet de générer 100 MW par WLM. La prochaine étape pour la société est donc logiquement la commercialisation de sa technologie. Cependant, il reste quelques tests à pratiquer sur un modèle pilote afin d’évaluer la fiabilité de l’ensemble du système et d’apporter d’éventuelles améliorations.

Pour mener son projet à bien, Sea Wave Energy Limited vient de lancer un appel à collaboration avec des partenaires stratégiques. S’il est question de trouver des financements, SWEL aimerait également recevoir une expertise pour lui permettre de réduire les coûts de fabrication et d’exploitation du WLM, d’augmenter sa puissance de sortie et de limiter son impact environnemental.