in

C’est le plus gros diamant rose découvert en plus de trois siècles

Crédits : Lucapa Diamond Corp

Des mineurs angolais sont récemment tombés sur un nouveau diamant rose remonté des profondeurs. Pesant environ 170 carats, il s’agirait du plus gros joyau de ce type trouvé au cours de ces trois cents dernières années. La pierre sera bientôt taillée pour être vendue.

Les diamants roses sont relativement rares. Les chercheurs ne sont par ailleurs pas encore tout à fait sûrs de ce qui donne à ces pierres leur teinte rosée. Le plus célèbre d’entre eux est probablement le The Pink Star. Dénichée en 1999 par des mineurs sud-africains, cette pierre de 132 carats a ensuite été transformée pendant plus de deux ans en un bijou de 59 carats. Le diamant a été acheté en 2013 pour environ 83 millions de dollars aux enchères, devenant ainsi la pierre précieuse la plus chère jamais vendue.

Le « Lulo Rose » bientôt vendu aux enchères

On estime que ce nouveau diamant, fouillé dans la mine de Lulo dans le nord-est de l’Angola, pèse environ 170 carats. Il est donc légèrement plus petit que le Daryā-e nour, l’un des plus grands diamants taillés du monde (182 carats), et le plus gros diamant rose du monde. Cette pierre précieuse fait aujourd’hui partie des joyaux nationaux iraniens.

Le diamant rose nouvellement découvert vient d’être surnommé le « Lulo Rose » par la Lucapa Diamond Company, qui possède la mine. Au cours de ces sept dernières années, ce projet minier aura découvert pas moins de vingt-sept pierres précieuses pesant plus de 100 carats, dont le plus gros diamant jamais trouvé en Angola : une pierre brute de 404 carats vendue seize millions de dollars en 2016.

Le Lulo Rose, le cinquième plus gros diamant trouvé à Lulo, sera proposé aux enchères, probablement à prix d’or. Selon le communiqué de la société, il sera travaillé en amont, ce qui pourrait entraîner une baisse de son poids de moitié.

diamant rose
Le diamant Daria-e Noor (mer de lumière) de la collection des joyaux nationaux de l’Iran. Source : Wikipédia

Une industrie lucrative

Pour rappel, chaque atome de carbone d’un diamant est lié à quatre autres atomes formant ainsi un réseau dans les trois dimensions de l’espace. C’est pourquoi ces minéraux sont d’une grande pureté. De tels arrangements nécessitent énormément de pression et de chaleur.  En général, les diamants se forment à environ 160 kilomètres ou plus sous la surface de la Terre. Certaines de ces pierres peuvent ensuite remonter vers la surface au gré des éruptions volcaniques et autres mouvements de plaques. La plupart sont aujourd’hui découverts grâce à des efforts miniers dans le monde entier.

On estime qu’environ 90 millions de carats de diamants bruts sont extraits chaque année pour la joaillerie, générant plus de trois cents milliards de dollars de revenus. Rappelons enfin que les conditions d’extraction des diamants sont souvent dangereuses. L’industrie a en outre souvent été associée au déplacement des peuples autochtones et à l’exploitation des enfants.