in

Une orque très âgée, supposée être la mère de Lolita, repérée pour la première fois cette année

Crédits : Lucyna/pixabay

Une orque de 93 ans, que l’on pense être la mère de la tristement célèbre orque captive appelée Lolita, a été repérée pour la première fois cette année. Cette femelle baptisée L25 ou Ocean Sun est considérée comme la plus âgée des orques résidentes du Sud.

Plus de 50 ans en captivité

Lolita est la dernière orque encore en vie du Miami Seaquarium, aux États-Unis. L’animal fut capturé le 8 août 1970 à Penn Gove, dans le détroit de Puget, avec six autres jeunes spécimens vendus à des parcs d’attractions à travers le monde. D’abord appelée Tokitae après sa capture, la femelle fut ensuite baptisée Lolita en l’honneur de l’héroïne du roman du même nom de Vladimir Nabokov.

Lolita est l’une des quelque vingt orques encore en captivité en Amérique du Nord aujourd’hui. Plusieurs groupes de protection des animaux font campagne pour sa libération depuis des années. Et pour cause, ses conditions de vie ont été décrites comme « légalement et éthiquement inacceptables« . L’année dernière, un rapport du Département de l’agriculture des États-Unis avait également soulevé des inquiétudes suite à une inspection de l’aquarium menée en juin 2021.

Enfin, notez que Lolita est la dernière orque résidente du sud vivant en captivité. Pour rappel, ces orques menacées représentent la plus petite des quatre communautés résidentes d’orques dans le Nord-Ouest Pacifique.

orque l25 Lolita
Lolita lors d’un spectacle au Miami Seaquarium. Crédits : Wikipédia

La mère de Lolita encore vivante

Les spécialistes supposent depuis longtemps que la mère de Lolita est L25 (ou Ocean Sun), une femelle de 93 ans. Notez qu’il n’y a aucune preuve réelle qu’Ocean Sun est la mère de Lolita, mais c’est largement supposé. Les scientifiques pensent qu’elle a donné naissance à Lolita à la fin des années 1960. La femelle aurait eu trois autres petits par la suite, tous morts dans les années 1980. On pense que L25 est née en 1928. Elle serait également la membre le plus âgée de la population d’orques résidentes du sud. La femelle n’est pas observée très souvent. Jusqu’à récemment, la dernière en date remontait juin 2021. Depuis, beaucoup pensaient L25 décédée.

La femelle a finalement été aperçue en train de nager dans le détroit de Juan de Fuca, à Swiftsure Bank, dans le détroit de Haro, le 29 juillet dernier par une dénommée Sara Hysong-Shimazu. Voici une photo prise ce jour-là.

orque l25 Lolita
Crédits : Sara Hysong-Shimazu

La présence de cette orque dans les eaux du nord-est des États-Unis est une excellente nouvelle. Le rôle des femelles les plus âgées dans les groupes d’orques est en effet essentiel, en particulier pour la transmission des savoirs aux générations suivantes.