in

Évènement : vivez la Nuit des étoiles partout en France du 5 au 7 août

observation voie lactée ciel
Crédits : den-belitsky/iStock

La 31e édition de la Nuit des étoiles se tiendra du vendredi 5 au dimanche 7 août 2022. Ce sera l’occasion rêvée de passer au crible le ciel nocturne estival. Depuis 1991, l’Association Française d’Astronomie (AFA) organise dans toute la France ces trois soirées d’observation gratuites et ouvertes à tous. Cette immersion unique est à vivre seul, entre amis ou en famille accompagné d’astronomes amateurs.

Qu’observer durant la Nuit des étoiles ?

Pendant ce week-end de fête astronomique, le Soleil disparaîtra aux environs de 21 h 30 sur l’ensemble de la métropole. Apparaîtra dès lors une myriade d’objets cosmiques à contempler. La Lune, des planètes, des galaxies, des nébuleuses, des étoiles filantes et des constellations seront au programme. Pour connaître les points de rendez-vous proches de votre domicile, vous pouvez consulter la carte des structures associatives d’astronomie. Bien entendu, l’évènement se déroulera la plupart du temps sur de hauts plateaux isolés, afin de se prémunir de la pollution lumineuse.

En vedette : l’astérisme du Triangle d’été, composé par trois des étoiles les plus brillantes du panorama cosmique aoûtien que sont Altaïr, Vega et Deneb, trônera toutes les nuits au zénith, immanquable à votre regard.

télescope ciel
Crédits : Pixsooz/iStock

Dès la première partie de soirée

Les Perséides, ces météores venus de la comète Switf-Tutle, illuminent chaque année les soirées d’été entre le 20 juillet et le 25 août. Leur pic d’intensité se produira le 12 août avec une moyenne de cent objets (de la taille d’un grain de poussière à celui d’un petit pois) par heure. Ainsi, elles orneront allègrement le firmament de la Nuit des étoiles.

La Lune dévoilera son premier quartier le vendredi soir. Vous pourrez alors distinguer ses mers et ses cratères au travers d’un télescope ou d’une lunette astronomique comme si vous vous trouviez à leur surface. Par la suite, le satellite naturel s’évanouira derrière l’horizon à minuit, permettant une meilleure condition d’observation lumineuse durant la seconde partie de la nuit.

Les planètes Saturne, Jupiter et Mars s’élèveront quant à elles tour à tour timidement au-dessus de la ligne de crête, finissant par poindre assez haut dans les cieux en milieu de soirée. Ce sera une opportunité à ne surtout pas rater d’apercevoir les célèbres anneaux de Saturne ou encore la grande tache rouge de Jupiter.

constellations petite ourse grande ourse
La Petite Ourse et une partie de la Grande Ourse, perceptibles toute l’année depuis l’hémisphère nord. Crédits : AlxeyPnferov/iStock

La galaxie d’Andromède (M31) se situe entre 2,5 à 3 millions d’années-lumière de la Voie lactée et fusionnera avec elle dans quelques milliards d’années. Par ailleurs, c’est l’objet le plus lointain visible à l’œil nu. En attendant ce cataclysme inéluctable, il serait fort regrettable de ne pas l’épier avec la panoplie d’instruments mis à disposition. Et pour un rendu encore plus précis, les astrophotographes munis de leur caméra haute résolution dévoileront des clichés pris en temps réels à couper le souffle.

En seconde partie de soirée

Une fois la Lune partie se coucher, la tranche interne de notre Galaxie pourra ainsi s’exposer à nous. Vous pourrez alors admirer sa traînée laiteuse s’étirer du nord jusqu’au sud, passant entre les étoiles Altaïr (dans la constellation de l’Aigle) et Véga (dans la constellation de la Lyre), telle une arche stellaire immensément reculée.

Uranus, la géante gazeuse bleue, viendra nous saluer à partir de 0 h 30, accompagnée des Pléiades. Ces dernières forment l’amas ouvert rempli d’étoiles d’âge analogue situé à 444 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Taureau. Au sein de ce même astérisme siège Aldébaran, une étoile géante orangée 45 fois plus grande que le Soleil où s’imagine l’œil gauche de la bête à cornes.

Uranus possède des anneaux, à l’instar de toutes les planètes géantes gazeuses du Système solaire. Crédits : Nasa

Évidemment, la liste de tout ce que vous pourrez scruter durant la Nuit des étoiles est loin d’être exhaustive, tant les astres à contempler seront nombreux ces soirées-là. Les amateurs d’astronomie se feront d’ailleurs un plaisir de tous vous les présenter, et d’initier les esprits novices et curieux de l’espace aux mythes et légendes dépeignant les firmaments.

Depuis le plancher des vaches, embarquez pour un tour d’horizon céleste qui ravira vos yeux d’enfants, que vous soyez petits ou grands. Rendez-vous donc du 5 au 7 août et bon ciel à tous.