in

Notre corps peut-il se satisfaire de 1 200 calories par jour ?

Crédits : Pexels / Buenosia Carol

Depuis peu, une vidéo virale présente sur le réseau social TikTok fait polémique. Une nutritionniste étasunienne a demandé à ses abonnées si 1 200 calories par jour leur suffisaient. Aussi incroyable que cela puisse paraître, certaines personnes suivant un régime tentent de ne pas dépasser cette quantité au quotidien.

Le mythe des 1200 calories a la peau dure

Actuellement, un débat assez surprenant fait du bruit sur le réseau social TikTok. Comme l’explique Buzzfeed News dans un article du 15 janvier 2021, la vidéo d’une nutritionniste étasunienne fait actuellement le buzz. Cette dernière a posé une simple question : « Est-ce que 1 200 calories sont suffisantes pour vous ? » Après avoir interrogé son public, l’intéressée a expliqué qu’il s’agit en réalité de l’apport calorique pouvant satisfaire un chien de 30 kg ou en enfant. Évidemment, cela ne peut suffire aux besoins journaliers d’une femme adulte.

Dans les commentaires des abonnés, de nombreuses femmes indiquent que cette quantité est très régulièrement recommandée dans le cadre de certains régimes pour perdre du poids. À l’origine de l’article, Scaachi Koul explique avoir été dans le même cas, pensant tout comme sa mère que consommer 1 200 calories par jour était la seule façon de perdre du poids.

Origine et risques

Cet « apport idéal » largement véhiculé ne date pas d’hier, mais d’environ un siècle ! Rappelons que les régimes ont fait leur apparition à la fin du XIXe siècle en Allemagne, mais auraient connu un rapide et immense succès outre-Atlantique. En 1918, paraît l’ouvrage Diet and Health: With Key to the Calories, un des premiers livres traitant de régimes. Son autrice, la médecin Lulu Hunt Peters est à l’origine d’une pratique aujourd’hui très commune : le comptage des calories. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, cet ouvrage arrivait à point nommé. À l’époque, se restreindre était en effet considéré comme un genre d’acte patriotique.

couverture livre regime
Crédits : Goodreads

Pour Lulu Hunt Peters, les fameuses 1 200 calories quotidiennes se divisaient de la façon suivante :

– Petit déjeuner : boissons chaudes, dont du lait écrémé (200 calories).
– Déjeuner du midi : légumes, un peu de mayonnaise et du fromage frais (350 calories).
– Dîner : blé, légumes, quelques cacahuètes, pruneaux secs et lait écrémé (650 calories).

En 1924 et 1925, l’ouvrage de Lulu Hunt Peters devient un véritable best-seller. Surtout, celui-ci influence encore beaucoup les consommateurs, et ce, près d’un siècle après sa parution ! Reste que tout comme le jeûne intermittent, ce type de régime comporte des risques aussi bien pour l’organisme que pour l’esprit. Même en cas d’absence d’activité physique, notre corps a besoin de davantage de calories. Par ailleurs, se priver de la sorte génère un manque, le corps risquant plusieurs jours plus tard de réclamer d’importantes quantités de nourriture. Ainsi, gare à l’effet yo-yo ! Par ailleurs, il convient de remettre en cause la logique même de définir une quantité idéale de calories par jour afin de tenter de perdre du poids. Le fait est que tout dépend des personnes, dont l’envie, la motivation, le métabolisme ou encore les hormones incarnent des variables importantes.