in

Le Starship déploiera les satellites comme un distributeur PEZ

Pez starship starlink
Crédits : Elon Musk/SpaceX via Twitter

Les prochains satellites Starlink seront plus grands et plus lourds que les versions précédentes. Pour les lancer, SpaceX va s’appuyer sur le Starship, un véhicule entièrement réutilisable qui fonctionnera comme un gigantesque distributeur PEZ.

Une fois opérationnel, le Starship de SpaceX sera le système de transport spatial le plus grand et le plus puissant jamais construit. La société développe son véhicule principalement pour le transport de fret et d’humains vers la Lune ainsi que Mars. Cependant, il sera également réquisitionné pour effectuer diverses autres tâches de vol spatial. On pense notamment au déploiement de la nouvelle génération de satellites Starlink.

Un suppositoire distributeur de bonbons

Comme vous le savez, SpaceX est en train de développer une énorme constellation de satellites Internet. Nommée Starlink, elle vise à fournir un accès Internet haut débit à l’ensemble de la planète. Le service compte actuellement près de 500 000 utilisateurs au sein de trente-deux pays.

Pour l’heure, seuls 2 300 de ces satellites ont été déployés sur les plus de 30 000 prévus in fine. Toutes ces machines sont de première génération. Toutefois, la société travaille sur une nouvelle flotte plus grande et plus puissante.

Actuellement, les satellites Starlink sont lancés en orbite à bord d’une fusée Falcon 9. Cependant, les machines de prochaine génération seront quasiment quatre fois plus lourdes. Pour les envoyer dans l’espace, SpaceX mise donc sur le Starship. Comme nous le montre une courte vidéo publiée par Elon Musk sur Twitter, ces satellites seront mis en orbite en passant à travers une mince ouverture située près du sommet du vaisseau.

Dans l’animation, Starship ressemble d’ailleurs beaucoup à un énorme distributeur PEZ, comme l’a souligné l’un des abonnés Twitter de Musk. Et ce dernier semble tout à fait d’accord avec la comparaison. « Peut-être devrions-nous créer un véritable modèle de Starship distributer PEZ pour notre magasin de produits dérivés« , a-t-il également tweeté en réponse.

La présentation complète de Musk comprenait également des images conceptuelles de deux futures usines SpaceX, l’une dans les installations de Starbase existantes à Boca Chica au Texas, l’autre à Cap Canaveral en Floride.

starship
Image conceptuelle d’une future installation SpaceX à Cap Canaveral. Crédits : Space X

Bientôt un premier vol orbital

En attendant, la société travaille actuellement sur le premier test orbital de son système de lancement avec ses deux composants clés : le prototype SN 24 et le booster 7. Tous deux sont actuellement en cours de préparation et de test dans les installations de la société à Boca Chica au Texas. Ce lancement ne peut cependant pas avoir lieu tant que la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis n’aura pas terminé un examen environnemental de Starbase. La remise de ce rapport, qui devait initialement être effectuée d’ici la fin de 2021, a été repoussée à plusieurs reprises. La date limite est actuellement fixée au 13 juin.