in ,

La domotique permet-elle de faire des économies d’énergie ?

Crédits : iStock

Lorsqu’il devient question d’installer une solution domotique dans son logement, la motivation concerne la convenience des applications, c’est à dire le confort. Toutefois, peut également se poser la question des économies d’énergie puisque la domotique permet d’optimiser l’utilisation des équipements.

Une économie comprise entre 10 et 40 %

La domotique est l’ensemble des différentes techniques permettant le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison (ou de l’entreprise). Ces techniques, qu’il est plus ou moins possible d’interposer, sont relatives à l’électronique, l’informatique, les télécommunications ainsi que la physique du bâtiment. Preuve que la domotique progresse d’années en années, Apple a déposé un brevet en 2020 au sujet d’un genre d’unité modulaire capable de configurer automatiquement tous les objets connectés d’une maison.

Le confort d’utilisation est la principale motivation des personnes désirant acquérir une solution domotique pour la maison. Cependant, certaines s’intéressent à la possibilité de réaliser des économies d’énergie. Suivant les différents fournisseurs de solutions, il serait possible d’obtenir une économie sur les factures, comprise entre 10 et 40% par an. Néanmoins, il est commun de rappeler qu’effectuer des travaux pour une meilleure isolation s’inscrit davantage dans la notion d’économie d’énergie, tout comme le fait de remplacer le système de chauffage. Logiquement, la domotique viendrait après ces mesures afin d’optimiser la consommation énergétique.

domotique
Voici l’ensemble des fonctions d’une maison entièrement équipée en domotique
Crédits : Mark Moz / Flickr

Des aides sont disponibles

Au sujet de la domotique, l’Etat français a prévu des aides. Néanmoins, ces aides concernent seulement les équipements de chauffage et de volets, identifiés comme réduisant réellement la consommation en énergie. Les appareils de programmation et de régulation peuvent alors faire l’objet d’une demande dans le cadre du crédit d’impôt « transition énergétique » de 30% et de l’éco-prêt à taux zéro. Réaliser des travaux en vue de réduire sa dépendance énergétique peut également permettre de profiter de la TVA à taux réduit de 5,5%. Citons enfin l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) peut verser entre 1 600 et 2 000 euros dans le cadre de l’aide «Habiter mieux sérénité».