in

Un premier Gorgosaurus sera bientôt vendu aux enchères

Crédits : Sotheby's

Un premier spécimen du dinosaure carnivore Gorgosaurus sera proposé aux enchères à New York le 28 juillet par la maison de vente aux enchères Sotheby’s. Le spécimen, mature au moment de sa mort durant le Crétacé, avait été déterré en 2018 dans l’État américain du Montana.

Gorgosaurus est un genre de dinosaure théropode tyrannosauridé ayant évolué dans l’ouest de l’Amérique du Nord il y a entre 80 à 73 millions d’années, soit environ trois à cinq millions d’années avant l’apparition du T. rex. Ces animaux, dont certains pouvaient mesurer jusqu’à neuf mètres de long et peser près de 2,5 tonnes, sont connus pour leur sens aigu de l’odorat et leur excellente vue.

Le spécimen présenté ici mesure près de 3 m de haut et 6,7 m de long. Il a été déterré en 2018 sur un terrain privé de la formation de Judith River près de Havre, dans le Montana. Son squelette n’est pas complet, mais « contient 79 éléments uniques, tous issus d’un seul Gorgosaurus, ce qui est extrêmement rare, car de nombreux squelettes sont composés de plusieurs spécimens« , détaille Sotheby’s.

Parmi ces restes figurent un crâne bien conservé intégrant encore le maxillaire gauche (mâchoire supérieure) et plusieurs os crâniens, tels que trois os orbitaux. Le bassin, mais aussi des vertèbres du cou, du dos et de la queue sont également disponibles. D’après Sotheby’s, le spécimen pourrait se vendre à entre cinq et huit millions de dollars. Il sera présenté aux potentiels acquéreurs le 28 juillet prochain à New York.

Gorgosaurus
Comme le T-Rex, Gorgosaurus avait des dents acérées et dentelées. Crédits Sotheby’s

Les ventes se multiplient, au grand dam des paléontologues

De nombreux restes de dinosaures ont déjà été mis aux enchères.  Il y a quelques jours, la maison new-yorkaise Christie’s a par exemple vendu le squelette d’un Deinonychus antirrhopus, l’espèce qui a inspiré le vélociraptor de Jurassic Park, pour 12,4 millions de dollars. Avant lui, Stan le T. rex , qui s’est vendu pour 31,8 millions de dollars aux enchères en octobre 2020, ce qui en fait le fossile de dinosaure le plus cher jamais vendu. 

Il s’agit en revanche également du tout premier spécimen de Gorgosaurus à être vendu aux enchères, ce qui n’est pas du goût de certains spécialistes. Il n’existe en effet qu’une douzaine de crânes complets ou quasi complets et plusieurs squelettes partiels de ce dinosaure connus des scientifiques, ce qui rend chaque spécimen très précieux.

Pour mettre cela en perspective, on dénombre aujourd’hui cinquante-huit spécimens de T. rex dans des fiducies publiques, tandis que cinquante-trois autres spécimens sont détenus par des entreprises commerciales ou privées. Autrement dit, les scientifiques n’ont pas un accès garanti à la moitié des fossiles connus de ce dinosaure emblématique.

Le fait que ce Gorgosaurus soit proposé aux enchères signifie que les chercheurs pourraient potentiellement ne plus avoir accès à ses ossements pour effectuer des analyses.