in ,

Facebook Horizon permettra de créer son propre monde en réalité virtuelle

Crédits : Facebook Oculus

Facebook a récemment annoncé le lancement d’une plateforme sociale baptisée Horizon. Cette dernière permettra de faire évoluer des avatars en réalité virtuelle et les faire interagir entre eux. Une première version test est d’ailleurs prévue pour l’année prochaine.

Un réseau social en réalité virtuelle

Dans un billet de blog publié le 25 septembre 2019, Facebook a fait plusieurs annonces. Au programme, la volonté de construire un “écosystème de réalité virtuelle durable” et plusieurs améliorations du casque Oculus Quest dont l’apparition du hand tracking. Parmi les innovations attendues, l’arrivée de la plateforme Facebook Horizon.

Facebook semble vouloir lancer son propre Second Life ! Nombreux connaissent cette plateforme sortie en 2003, permettant aux utilisateurs d’incarner des personnages virtuels dans un monde créé par les résidents eux-mêmes. Toutefois, la plateforme Horizon s’utilisera bien dans la réalité virtuelle, et ce au moyen d’un casque Oculus. Les participants pourront alors choisir les caractéristiques de leur avatar et le faire évoluer dans plusieurs mondes virtuels inspirés des dessins animés.

Une sorte de “place du village” centrale sera accessible, permettant d’interagir avec d’autres utilisateurs. Il sera possible de regarder des films, jouer à des jeux, accéder à divers médias. De plus, Facebook a également annoncé la possibilité de créer son propre monde sans avoir de connaissances en programmation. Le tout est finalement voué à grandir, d’où le slogan “un monde de réalité virtuelle en pleine expansion”.

Facebook Horizon donnera la possibilité d’effectuer divers activité et d’interagir avec d’autres personnes dans la VR
Crédits : Facebook Oculus

Quid de la confidentialité ?

Facebook a déclaré vouloir lancer une version test de cette plateforme dès le début de l’année 2020. Il faut savoir que Horizon incarne la consécration sociale des plateformes Oculus Room et de Facebook Spaces. Ces deux services proposant des expériences basiques en VR seront d’ailleurs bientôt fermées.

Par ailleurs, la question de la confidentialité semble déjà préoccuper. Néanmoins, Facebook a déclaré avoir pensé à plusieurs dispositifs comme les outils de blocage et de signalement hérités du réseau social que tout le monde connaît. Toutefois la nouveauté se trouve au niveau de deux autres fonctions. La première permettra à chaque utilisateur d’établir une distance limite autorisant à approcher de son avatar. Quant à la seconde, celle-ci donnera la possibilité de s’isoler dans un espace personnel à tout moment.

Articles liés :

Facebook a discrètement retiré sa mention “C’est gratuit et ça le restera toujours”

Réalité mixte : le bureau du futur selon Facebook

Les morts plus nombreux que les vivants sur Facebook dans 50 ans ?