in

Facebook a discrètement retiré sa mention “C’est gratuit et ça le restera toujours”

Capture Facebook

La fameuse mention « C’est gratuit et ça le restera toujours » présente sur la page d’accueil de Facebook a été récemment retirée. Si beaucoup d’utilisateurs craignent que le réseau social devienne un jour payant, il s’agirait en réalité d’une question d’esthétique.

Une curieuse nouvelle mention

Comme l’explique Business Insider dans un article du 27 août 2019, Facebook a retiré le slogan « C’est gratuit et ça le restera toujours » de sa page d’accueil. À la place, se trouve désormais un intrigant « C’est rapide et facile ». Il n’en fallait pas plus pour qu’un grand nombre d’utilisateurs se posent des questions sur l’avenir du réseau social.

Selon Facebook, il n’y aurait pas de raison de s’inquiéter. Il s’agirait seulement d’une question esthétique et non d’un changement important dans la politique du réseau social. Il faudrait alors se résoudre à penser que la page d’accueil de Facebook est parfois mise à jour, comme peuvent également l’être d’autres pages d’accueil de nombreuses plateformes.

Encore présente il y a peu, la fameuse mention « C’est gratuit et ça le restera toujours » (It’s free and always will be) a disparu de la page d’accueil de Facebook !
Crédits : PxHere

Facebook risque-t-il de devenir payant ?

Toutefois, rappelons tout de même que l’idée de rendre Facebook payant avait déjà été évoquée par Mark Zuckerberg. Cela fut mentionné en 2018 lors d’une audition devant le Sénat des États-Unis. En revanche, l’intéressé avant affirmé qu’il existera toujours une version gratuite du réseau social. Ainsi, s’il n’en est pour l’instant pas question, rien n’est impossible. Il faut savoir que le fait de créer une version payante permettrait à Facebook de contourner son modèle économique actuel basé essentiellement sur la publicité. Par ailleurs, une version payante pourrait garantir aux utilisateurs une protection de leurs données. Autrement dit, celles-ci ne seraient pas réutilisées à des fins commerciales.

Le plus célèbre des réseaux sociaux est souvent au cœur de l’actualité. Dernièrement, nous évoquions Libra, la cryptomonnaie de Facebook prévue pour 2020. Celle-ci fait notamment craindre une entrée en concurrence avec la monnaie des États. Récemment accusé de monopole, Facebook est actuellement sous le coup d’une enquête outre-Atlantique menée par la Federal Trade Commission. Instagram et WhatsApp – rachetés en 2012 et 2014 par Facebook – devront changer de nom et porter la mention « par Facebook » !

Articles liés :

Facebook cherche à entourer l’Afrique avec un immense câble sous-marin !

Une IA créée par Facebook peut changer le style d’une musique par un moyen encore inédit !

Facebook : les internautes ne font plus confiance à Internet !